×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Samuel Cahen  / Esther 6.14     

Esther 6.14
Samuel Cahen


1 Cette nuit, le sommeil du roi fut dérangé, et il ordonna de lui apporter le livre des souvenirs, les chroniques, et l’on en fit lecture devant le roi.
2 Et il se trouva inscrit ce que Mordechaï avait fait connaître au sujet de Bigthana et de Théresch, les deux eunuques du roi, parmi les gardiens du seuil (de la porte) qui avaient voulu porter la main sur le roi A’haschverosch.
3 Le roi dit : Quelle dignité, quelle distinction a-t-il accordé à Mordechaï pour cela ? Les jeunes gens du roi, ses serviteurs dirent : Il ne lui a rien été accordé.
4 Le roi dit : Qui est dans la cour ? Or, Haman était entré dans la cour extérieure pour dire au roi de faire suspendre Mordechaï à la potence qu’il lui avait préparée.
5 Les jeunes gens du roi lui dirent : Voici, Haman se trouve dans la cour. Le roi dit : Qu’il entre.
6 Haman entra, et le roi lui dit : Que faut-il faire pour l’homme que le roi veut honorer ? Haman se dit dans son cœur : A qui le roi voudrait-il faire plus d’honneur qu’à moi ?
7 Haman dit au roi : L’homme que le roi veut honorer ?
8 Qu’on apporte le vêtement royal dont le roi s’est revêtu et le cheval que le roi a monté lorsqu’on lui mit la couronne royale sur la tête.
9 Qu’on remette ce vêtement et ce cheval aux mains que le roi veut honorer, on lui fera parcourir la place de la ville, et on criera devant lui : Ainsi il est fait à l’homme que le roi veut honorer.
10 Le roi dit à Haman : Hâte-toi, prends le vêtement et le cheval, et fais ainsi au Iehoudî Mordechaï, qui est assis à la porte du roi ; ne néglige rien de tout ce que tu as dit.
11 Haman prit le vêtement et le cheval ; il revêtit Mordechaï, lui fit parcourir à cheval la place de la ville, et cria devant lui : Ainsi il est fait à l’homme que le roi veut honorer.
12 Mordechaï retourna à la porte du roi, et Haman se précipita dans sa maison triste et la tête couverte.
13 Haman raconta à sa femme Zéresch et à tous ses amis ce qui lui était arrivé. Les sages et sa femme Zéresch lui dirent : Si Mordechaï, devant lequel tu as commencé à tomber, est de la race des Iehoudîm, tu ne pourras lui résister, mais tu succomberas devant lui.
14 Ils parlaient encore avec lui que (déjà) les eunuques du roi arrivèrent et emmenèrent précipitamment Haman au festin qu’Esther avait préparé.

Cette Bible est dans le domaine public.