Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Ecclésiaste 8.12
Bible Pirot-Clamer


Réflexions diverses

1 Qui est comme le sage, - qui connaît l’explication d’une chose quelconque ? La sagesse éclaire le visage de l’homme, - la rudesse de sa face en est changée.
2 Je te dis : “observe les ordres du roi - et cela à cause du serment de Dieu.
3 Ne te hâte pas de t’éloigner de lui ; - ne te mets pas dans un mauvais cas, - car il fait tout ce qu’il veut.”
4 La parole du roi est souveraine ; - qui peut lui dire : “Que faites-vous ?”
5 Qui observe les commandements ne connaît pas de mauvais cas ; - le cœur du sage connaît le temps et le jugement.
6 Car, pour toute chose, il y a un temps et un jugement, - car le mal qui menace l’homme est considérable.
7 Il ne sait pas ce qui arrivera : - qui pourrait lui indiquer comment cela se produira ?
8 Personne n’est maître de son souffle pour le retenir ; - personne n’a de pouvoir sur le jour de la mort ; Il n’y a aucune dispense de ce combat, - l’iniquité même ne sauvera pas son homme.
9 J’ai vu ces deux choses en appliquant mon cœur à toutes les œuvres qui se font sous le soleil, en un temps où l’homme domine sur l’homme pour lui faire du mal.
10 Et alors j’ai vu des méchants portés à leur sépulture, et ils s’en allaient du lieu saint et ils étaient glorifiés dans la ville : cela aussi est vanité.
11 Parce que ne s’exécute pas immédiatement la sentence portée contre celui qui fait le mal, pour ce motif le cœur des fils de l’homme se remplit du désir de mal faire.
12 Parce que le pécheur commet cent fois le mal et que sa vie se prolonge, sûrement aussi je sais que le bonheur est pour ceux qui craignent Dieu, qui vivent dans la crainte en sa présence.
13 Le bonheur n’est pas pour le méchant, et, pareil à l’ombre, il n’aura pas une longue vie, parce qu’il n’a pas la crainte de Dieu.
14 Il est une vanité qui se produit sur la terre ; il y a des justes à qui il arrive comme il convient aux œuvres des méchants, et il y a des méchants à qui il arrive comme aux œuvres des justes : je dis que cela aussi est vanité.
15 Et j’ai vanté la joie, parce qu’il n’y a de bonheur pour l’homme sous le soleil, si ce n’est à manger, boire et se réjouir ; et cela l’accompagne dans son travail durant les jours de sa vie que Dieu lui donne sous le soleil.
16 Lorsque je me suis appliqué à connaître la sagesse et à considérer le travail qui se fait sur terre, car, ni le jour ni la nuit, ses yeux ne voient le sommeil,
17 alors j’ai vu, au sujet de toutes les œuvres de Dieu, que personne ne peut découvrir ces œuvres qui se font sous le soleil. Quelque peine que l’homme se donne à chercher, il ne trouve pas ; même si le sage prétend le connaître, il ne peut le découvrir.

Cette Bible est dans le domaine public.