×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Josué 23
Bible Annotée (interlinéaire)

Plan du commentaire biblique de Josué 23

Chapitres 23 et 24 : Dernières exhortations de Josué

Chapitre 23 : Discours aux représentants du peuple

Deux discours de Josué adressés, dans les derniers temps de sa vie, l’un aux représentants du peuple réunis auprès de lui dans un lieu qui n’est pas indiqué, peut-être Silo, peut-être Thimnath-Sérah ; l’autre au peuple assemblé à Sichem, probablement lors d’une fête religieuse. Les deux discours ont un seul et même but : celui d’affermir Israël dans la fidélité à l’Éternel. Mais leur caractère est différent : dans le premier, où Josué a devant lui des chefs responsables, il est surtout préoccupé de l’avenir du peuple ; il rappelle la nécessité de soumettre le reste des Cananéens et d’éviter absolument toute relation avec les idoles et les cultes idolâtres ; dans le second il cherche plutôt à toucher le peuple en repassant avec lui tous les bienfaits qu’il a déjà reçus de Dieu dans le passé.

Ces deux assemblées ont eu lieu à peu de jours de distance ; la première semble même n’avoir été que la préparation de la seconde, beaucoup plus solennelle qui devait aboutir à un renouvellement de l’alliance de tout le peuple avec Dieu.

1 Et un long temps s’étant écoulé après que l’Éternel eut donné du repos à Israël en le délivrant de tous ses ennemis d’alentour, Josué, devenu vieux, avancé en âge, 2 convoqua tout Israël, ses Anciens, ses chefs, ses juges et ses officiers, et leur dit : Je suis devenu vieux, avancé en âge.

Tout Israël. Cette expression est expliquée par l’énumération suivante : tout Israël en la personne de ses chefs.

Les Anciens, les chefs : les têtes de famille, par naissance ; les juges : chefs civils ; les officiers : chefs militaires ; voir sur ces derniers Deutéronome 1.15.

3 Vous avez vu tout ce que l’Éternel votre Dieu a fait à toutes ces nations dont il vous a délivrés, car c’est l’Éternel votre Dieu qui a combattu pour vous. 4 Voyez, je vous ai fait échoir en héritage pour vos tribus les nations qui sont demeurées de reste depuis le Jourdain, et toutes celles que j’ai exterminées, jusqu’à la grande mer, qui est au soleil couchant.

Jusqu’à la mer. Littéralement : et la mer, comme si elle aussi était leur propriété.

5 Et l’Éternel, votre Dieu, lui-même, les chassera devant vous, il les dépossédera devant vous, et vous posséderez leur pays, comme l’Éternel votre Dieu vous l’a dit. 6 Fortifiez-vous donc extraordinairement pour observer et pour pratiquer tout ce qui est écrit dans le livre de la loi de Moïse, sans vous en détourner ni à droite ni à gauche, 7 sans vous mêler à ces nations demeurées de reste parmi vous ; ne mentionnez pas le nom de leurs dieux, ni ne jurez par eux ; ne les servez point et ne vous prosternez point devant eux,

Ne mentionnez pas… Voir Exode 23.13, note. Il est interdit à tout israélite de se donner, en quelque façon que ce puisse être, pour un adhérent des cultes idolâtres qui entourent le peuple.

8 mais attachez-vous à l’Éternel, votre Dieu, comme vous l’avez fait jusqu’à ce jour.

Comme vous l’avez fait jusqu’à ce jour : voir Josué 1.10-18. La génération contemporaine de Josué est toujours louée (Juges 2.7, Juges 2.10).

9 Aussi l’Éternel a-t-il chassé devant vous des nations grandes et fortes, et personne n’a pu tenir devant vous jusqu’à ce jour.

Début du verset comparez Deutéronome 4.38 ; fin comparez Deutéronome 11.25.

10 Un seul d’entre vous en poursuivait mille ; car l’Éternel votre Dieu est celui qui combat pour vous, comme il vous l’a dit. 11 Prenez donc bien garde à vos âmes, pour que vous aimiez l’Éternel votre Dieu. 12 Car si vous vous détournez et que vous vous attachiez au reste de ces nations qui sont demeurées parmi vous, si vous contractez des mariages avec elles et que vous vous mêliez à elles et elles à vous,

Comparez Deutéronome 7.3.

13 sachez bien que l’Éternel votre Dieu ne continuera pas de chasser ces nations devant vous ; mais elles deviendront pour vous un piège et un filet, une verge pour vos flancs, et des épines dans vos yeux, jusqu’à ce que vous ayez disparu de dessus ce bon pays que l’Éternel votre Dieu vous a donné.

Comparez Nombres 33.55.

14 Voici, je m’en vais aujourd’hui par le chemin de toute la terre. Reconnaissez de tout votre cœur et de toute votre âme qu’il n’est pas tombé une seule de toutes les bonnes paroles que l’Éternel votre Dieu a prononcées sur vous ; elles se sont toutes accomplies pour vous ; aucune n’est tombée.

14 à 16 Conclusion

15 Et il arrivera que, de même que toutes les bonnes paroles que l’Éternel votre Dieu vous a adressées se sont accomplies pour vous, de même aussi l’Éternel accomplira sur vous toutes ses paroles de menace, jusqu’à ce qu’il vous ait exterminés de dessus ce bon pays que l’Éternel votre Dieu vous a donné.

Voir Lévitique 26.3-13 pour les promesses et Lévitique 26.14-43 pour les menaces ; voir aussi Deutéronome 28.1-14, Deutéronome 28.15-68.

16 Si vous transgressez l’alliance que l’Éternel votre Dieu vous a prescrite et si vous allez servir d’autres dieux et vous prosterner devant eux, la colère de l’Éternel s’embrasera contre vous, et bientôt vous disparaîtrez de dessus le bon pays qu’il vous a donné.