×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

’ecar
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 633 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
אֱסָר

(Araméen) Correspondant à 632 sens de légal

Mot translittéré Entrée du TWOT

’ecar

2595b

Prononciation phonétique Type de mot

(es-sawr’)   

Nom masculin

Définition :
  1. interdire, décret, décret de restriction
« ’ecar » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

défense 7 ; 7

Concordance biblique du mot hébreu « ’ecar » :

Daniel 6.7
Tous les chefs du royaume, les intendants, les satrapes, les conseillers, et les gouverneurs sont d’avis qu’il soit publié un édit royal, avec une défense 633 sévère, portant que quiconque, dans l’espace de trente jours, adressera des prières à quelque dieu ou à quelque homme, excepté à toi, ô roi, sera jeté dans la fosse aux lions.

Daniel 6.8
Maintenant, ô roi, confirme la défense 633, et écris le décret, afin qu’il soit irrévocable, selon la loi des Mèdes et des Perses, qui est immuable.

Daniel 6.9
Là-dessus le roi Darius écrivit le décret et la défense 633.

Daniel 6.12
Puis ils se présentèrent devant le roi, et lui dirent au sujet de la défense 633 royale : N’as-tu pas écrit une défense 633 portant que quiconque dans l’espace de trente jours adresserait des prières à quelque dieu ou à quelque homme, excepté à toi, ô roi, Serait jeté dans la fosse aux lions ? Le roi répondit : La chose est certaine, selon la loi des Mèdes et des Perses, qui est immuable.

Daniel 6.13
Ils prirent de nouveau la parole et dirent au roi : Daniel, l’un des captifs de Juda, n’a tenu aucun compte de toi, ô roi, ni de la défense 633 que tu as écrite, et il fait sa prière trois fois le jour.

Daniel 6.15
Mais ces hommes insistèrent auprès du roi, et lui dirent : Sache, ô roi, que la loi des Mèdes et des Perses exige que toute défense 633 ou tout décret confirmé par le roi soit irrévocable.