×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

’oniy
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 590 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
אֳנִי

Vient probablement De 579 (de transport)

Mot translittéré Entrée du TWOT

’oniy

125a, b

Prononciation phonétique Type de mot

(on-ee’)   

Nom masculin, féminin

Définition :
  1. flotte, navires
« ’oniy » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

navires 7 ; 7

Concordance biblique du mot hébreu « ’oniy » :

1 Rois 9.26
Le roi Salomon construisit des navires 590 à Etsjon-Guéber, près d’Eloth, sur les bords de la mer Rouge, dans le pays d’Édom.

1 Rois 9.27
Et Hiram envoya sur ces navires 590, auprès des serviteurs de Salomon, ses propres serviteurs, des matelots connaissant la mer.

1 Rois 10.11
Les navires 590 de Hiram, qui apportèrent de l’or d’Ophir, amenèrent aussi d’Ophir une grande quantité de bois de sandal et des pierres précieuses.

1 Rois 10.22
Car le roi avait en mer des navires 590 de Tarsis avec ceux 590 de Hiram ; et tous les trois ans arrivaient les navires 590 de Tarsis, apportant de l’or et de l’argent, de l’ivoire, des singes et des paons.

Esaïe 33.21
C’est là vraiment que l’Éternel est magnifique pour nous: Il nous tient lieu de fleuves, de vastes   rivières, Où ne pénètrent point de navires 590 à rames, Et que ne traverse aucun grand vaisseau.