×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

’Abiyshalowm ou (raccourci) ’Abshalowm
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 53 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
אֲבִישָׁלוֹם

Vient De 1 et 7965

Mot translittéré Entrée du TWOT

’Abiyshalowm ou (raccourci) ’Abshalowm

Prononciation phonétique Type de mot

(ab-ee-shaw-lome’) ou (ab-shaw-lome’)   

Nom propre masculin

Définition :

Absalom (Abisalom) = "père de la paix"

  1. beau-père de Roboam
  2. troisième fils de David, tueur du fils aîné Amnon, également chef de la révolte contre son père, David
« ’Abiyshalowm ou (raccourci) ’Abshalowm » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

Absalom 108, Abisalom 2 ; 110

Concordance biblique du mot hébreu « ’Abiyshalowm ou (raccourci) ’Abshalowm » :

2 Samuel 3.3
le second, Kileab, d’Abigaïl de Carmel, femme de Nabal ; le troisième, Absalom 53, fils de Maaca, fille de Talmaï, roi de Gueschur ;

2 Samuel 13.1
Après cela, voici ce qui arriva. Absalom 53, fils de David, avait une sœur qui était belle et qui s’appelait tamar ; et Amnon, fils de David, l’aima.

2 Samuel 13.4
Il lui dit : Pourquoi deviens-tu, ainsi chaque matin plus maigre, toi, fils de roi ? Ne veux-tu pas me le dire ? Amnon lui répondit : J’aime Tamar, sœur d’Absalom 53, mon frère.

2 Samuel 13.20
Absalom 53, son frère, lui dit : Amnon, ton frère, a-t-il été avec toi? Maintenant, ma sœur, tais -toi, c’est ton frère ; ne prends pas cette affaire trop à cœur. Et Tamar, désolée, demeura dans la maison d’Absalom 53, son frère.

2 Samuel 13.22
Absalom 53 ne parla ni en bien ni en mal avec Amnon ; mais il 53 le prit en haine, parce qu ’il avait déshonoré Tamar, sa sœur.

2 Samuel 13.23
Deux ans après, comme Absalom 53 avait les tondeurs à Baal-Hatsor, près d’Ephraïm, il 53 invita tous les fils du roi.

2 Samuel 13.24
Absalom 53 alla vers le roi, et dit : Voici, ton serviteur a les tondeurs ; que le roi et ses serviteurs viennent chez ton serviteur.

2 Samuel 13.25
Et le roi dit à Absalom 53: Non, mon fils, nous n’irons pas tous, de peur que nous ne te soyons à charge. Absalom le pressa ; mais le roi ne voulut point aller, et il le bénit.

2 Samuel 13.26
Absalom 53 dit : Permets du moins à Amnon, mon frère, de venir avec nous. Le roi lui répondit : Pourquoi irait -il chez toi?

2 Samuel 13.27
Sur les instances d’Absalom 53, le roi laissa aller avec lui Amnon et tous ses fils.

2 Samuel 13.28
Absalom 53 donna cet ordre à ses serviteurs : Faites attention quand le cœur d’Amnon sera égayé par le vin et que je vous dirai : Frappez Amnon ! Alors tuez -le ; ne craignez point, n’est-ce pas moi qui vous l’ordonne ? Soyez fermes, et montrez du courage !

2 Samuel 13.29
Les serviteurs d’Absalom 53 traitèrent Amnon comme Absalom 53 l’avait ordonné. Et tous les fils du roi se levèrent, montèrent chacun sur son mulet, et s’enfuirent.

2 Samuel 13.30
Comme ils étaient en chemin, le bruit parvint à David qu’Absalom 53 avait tué tous les fils du roi, et qu’il n’en était pas resté un seul.

2 Samuel 13.32
Jonadab, fils de Schimea, frère de David, prit la parole et dit : Que mon seigneur ne pense point que tous les jeunes gens, fils du roi, ont été tués, car Amnon seul est mort ; et c’est l’effet d’une résolution d’Absalom 53, depuis le jour où Amnon a déshonoré Tamar, sa sœur.

2 Samuel 13.34
Absalom 53 prit la fuite. Or le jeune homme placé en sentinelle leva les yeux et regarda. Et voici, une grande troupe venait par le chemin qui était derrière lui, du côté de la montagne.

2 Samuel 13.37
Absalom 53 s’était enfui, et il alla chez Talmaï, fils d’Ammihur, roi de Gueschur. Et David pleurait tous les jours son fils.

2 Samuel 13.38
Absalom 53 resta trois ans à Gueschur, où il était allé, après avoir pris la fuite.

2 Samuel 13.39
Le roi David cessa de poursuivre Absalom 53, car il était consolé de la mort d’Amnon.

2 Samuel 14.1
Joab, fils de Tseruja, s’aperçut que le cœur du roi était porté pour Absalom 53.

2 Samuel 14.21
Le roi dit  à Joab : Voici, je veux bien faire cela ; va   donc, ramène le jeune homme Absalom 53.

2 Samuel 14.23
Et Joab se leva et partit pour Gueschur, et il ramena Absalom 53 à Jérusalem.

2 Samuel 14.24
Mais le roi dit : Qu’il se retire dans sa maison, et qu’il ne voie point ma face. Et Absalom 53 se retira dans sa maison, et il ne vit point la face du roi.

2 Samuel 14.25
Il n’y avait pas un homme dans tout Israël aussi renommé qu’Absalom 53 pour sa beauté ; depuis la plante du pied jusqu’au sommet de la tête, il n’y avait point en lui de défaut.

2 Samuel 14.27
Il naquit à Absalom 53 trois fils, et une fille nommée Tamar, qui était une femme belle de figure.

2 Samuel 14.28
Absalom 53 demeura deux ans à Jérusalem, sans voir la face du roi.

2 Samuel 14.29
Il 53 fit demander Joab, pour l’envoyer vers le roi ; mais Joab ne voulut point venir auprès de lui. Il le fit demander une seconde fois ; et Joab ne voulut point venir.

2 Samuel 14.30
Absalom dit alors à ses serviteurs : Voyez, le champ de Joab est à côté du mien ; il y a de l’orge ; allez et mettez -y le feu. Et les serviteurs d’Absalom 53 mirent le feu au champ.

2 Samuel 14.31
Joab se leva et se rendit auprès d’Absalom 53, dans sa maison. Il lui dit : Pourquoi tes serviteurs ont-ils mis le feu au champ qui m’appartient?

2 Samuel 14.32
Absalom 53 répondit à Joab : Voici, je t’ai fait dire : Viens  ici, et je t’enverrai vers le roi, afin que tu lui dises : Pourquoi suis-je revenu de Gueschur ? Il vaudrait mieux pour moi que j’y fusse encore. Je désire maintenant voir la face du roi ; et s’il y a  quelque crime en moi, qu’il me fasse mourir.

2 Samuel 14.33
Joab alla vers le roi, et lui rapporta cela. Et le roi appela Absalom 53, qui vint auprès de lui et se prosterna la face contre terre en sa présence. Le roi baisa Absalom 53.

La concordance est limitée aux trentes premiers versets par défaut
Liste complète des versets