×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

’El`ale’ ou (mieux) ’El`aleh
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 500 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
אֶלְעָלֵא

Vient De 410 et 5927

Mot translittéré Entrée du TWOT

’El`ale’ ou (mieux) ’El`aleh

Prononciation phonétique Type de mot

(el-aw-lay’) ou (el-aw-lay’)   

Nom propre locatif

Définition :

Élealé = "Dieu s’élève"

  1. village Rubénite près d’Hesbon
« ’El`ale’ ou (mieux) ’El`aleh » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

Élealé 5 ; 5

Concordance biblique du mot hébreu « ’El`ale’ ou (mieux) ’El`aleh » :

Nombres 32.3
Atharoth, Dibon, Jaezer, Nimra, Hesbon, Elealé 500, Sebam, Nebo   et Beon,

Nombres 32.37
Les fils de Ruben bâtirent Hesbon, Elealé 500 et Kirjathaïm,

Esaïe 15.4
Hesbon et Elealé 500 poussent des cris, On entend leur voix jusqu’à Jahats ; Même les guerriers de Moab se lamentent, Ils ont l’effroi dans l’âme.

Esaïe 16.9
Aussi je pleure sur la vigne de Sibma, comme sur Jaezer ; Je vous arrose   de mes larmes, Hesbon, Elealé 500! Car sur votre récolte et sur votre moisson Est venu fondre un cri de guerre.

Jérémie 48.34
Les cris de Hesbon retentissent jusqu’à Elealé 500, Et ils font entendre leur voix jusqu’à Jahats, Depuis Tsoar jusqu’à Choronaïm, Jusqu’à Eglath -Schelischija ; Car les eaux de Nimrim sont aussi ravagées.