×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

’Elyashiyb
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 475 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
אֶלְיָשִׁיב

Vient De 410 et 7725

Mot translittéré Entrée du TWOT

’Elyashiyb

Prononciation phonétique Type de mot

(el-yaw-sheeb’)   

Nom propre masculin

Définition :

Éliaschib = "Dieu veut restaurer"

  1. un sacrificateur à l’époque de David
  2. un descendant de David
  3. un souverain sacrificateur du temps de Néhémie
  4. un chanteur du temple avec une épouse étrangère
  5. homme de la lignée de Zatthu
  6. homme de la lignée de Bani
« ’Elyashiyb » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

Éliaschib 17 ; 17

Concordance biblique du mot hébreu « ’Elyashiyb » :

1 Chroniques 3.24
Fils d’Eljoénaï : Hodavia, Eliaschib 475, Pelaja, Akkub, Jochanan, Delaja et Anani, sept.

1 Chroniques 24.12
le onzième, à Eliaschib 475; le douzième, à Jakim ;

Esdras 10.6
Puis Esdras se retira de devant la maison de Dieu, et il alla dans la chambre de Jochanan, fils d’Eliaschib 475; quand il y fut entré, il ne mangea point de pain et il ne but point d’eau, parce qu’il était dans la désolation à cause du péché des fils de la captivité.

Esdras 10.24
Parmi les chantres : Eliaschib 475. Parmi les portiers : Schallum, Thélem et Uri.

Esdras 10.27
des fils de Zatthu, Eljoénaï, Eliaschib 475, Matthania, Jerémoth, Zabad et Aziza ;

Esdras 10.36
Vania, Merémoth, Eliaschib 475,

Néhémie 3.1
Eliaschib 475, le souverain sacrificateur, se leva avec ses frères, les sacrificateurs, et ils bâtirent la porte des brebis. Ils la consacrèrent et en posèrent les battants ; ils la consacrèrent, depuis la tour de Méa jusqu’à la tour de Hananeel.

Néhémie 3.20
Après lui Baruc, fils de Zabbaï, répara avec ardeur une autre portion, depuis l’angle jusqu’à la porte de la maison d’Eliaschib 475, le souverain sacrificateur.

Néhémie 3.21
Après lui Merémoth, fils d’Urie, fils d’Hakkots, répara une autre Portion depuis la porte de la maison d’Eliaschib 475 jusqu’à l’extrémité de la maison d’Eliaschib  475.

Néhémie 12.10
Josué engendra Jojakim, Jojakim engendra Eliaschib 475, Eliaschib 475 engendra Jojada,

Néhémie 12.22
Au temps d’Eliaschib 475, de Jojada, de Jochanan et de Jaddua, les Lévites, chefs de familles, et les sacrificateurs, furent inscrits, sous le règne de Darius, le Perse.

Néhémie 12.23
Les fils de Lévi, chefs de familles, furent inscrits dans le livre des Chroniques jusqu’au temps de Jochanan, fils d’Eliaschib 475.

Néhémie 13.4
Avant cela, le sacrificateur Eliaschib 475, établi dans les chambres de la maison de notre Dieu, Et parent de Tobija,

Néhémie 13.7
de revenir à Jérusalem, et je m’aperçus du mal qu’avait fait eliaschib 475, en disposant une chambre pour Tobija dans les parvis de la maison de Dieu.

Néhémie 13.28
Un des fils de Jojada, fils d’Eliaschib 475, le souverain sacrificateur, était gendre de Sanballat, le Horonite. Je le chassai loin de moi.