Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

’elohiym
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 430 Parcourir le lexique
Mot hébreu original Origine du mot
אֱלֹהִים

Vient de 0433

Mot hébreu (translittéré) Type de mot

’elohiym (el-o-heem’)

Nom masculin

Définition de « ’elohiym » en hébreu
  1. juges, divinités, anges, dieux
  2. comme un dieu, possessions de Dieu, le (vrai) Dieu, Élohim
« ’elohiym » est traduit dans la Louis Segond par 

Dieu 2425, dieux 159, Éternel 5, divinement, divines, divinité, Élohim, tonnerres, Béthel, très ; 2599

Concordance biblique du mot hébreu « ’elohiym »

Genèse (189) Exode (111) Lévitique (47) Nombres (23) Deutéronome (311) Josué (65) Juges (62) Ruth (3) 1 Samuel (90) 2 Samuel (48) 1 Rois (89) 2 Rois (83) 1 Chroniques (95) 2 Chroniques (166) Esdras (45) Néhémie (64) Job (17) Psaumes (324) Proverbes (5) Ecclésiaste (36) Esaïe (86) Jérémie (128) Ezéchiel (34) Daniel (19) Osée (23) Joël (10) Amos (14) Jonas (14) Michée (9) Nahum (1) Habakuk (2) Sophonie (5) Aggée (2) Zacharie (11) Malachie (7)

Concordance de « ’elohiym » dans Genèse

Genèse 1.1
Au commencement, Dieu (’elohiym) créa les cieux et la terre.

Genèse 1.2
La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu (’elohiym) se mouvait au-dessus des eaux.

Genèse 1.3
Dieu (’elohiym) dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut.

Genèse 1.4
Dieu (’elohiym) vit que la lumière était bonne ; et Dieu (’elohiym) sépara la lumière d’avec les ténèbres.

Genèse 1.5
Dieu (’elohiym) appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour.

Genèse 1.6
Dieu (’elohiym) dit : Qu’il y ait une étendue entre les eaux, et qu’elle sépare les eaux d’avec les eaux.

Genèse 1.7
Et Dieu (’elohiym) fit l’étendue, et il sépara les eaux qui sont au-dessous de l’étendue d’avec les eaux qui sont au-dessus de l’étendue. Et cela fut ainsi.

Genèse 1.8
Dieu (’elohiym) appela l’étendue ciel. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le second jour.

Genèse 1.9
Dieu (’elohiym) dit : Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse . Et cela fut ainsi.

Genèse 1.10
Dieu (’elohiym) appela le sec terre, et il appela l’amas des eaux mers. Dieu (’elohiym) vit que cela était bon.

Genèse 1.11
Puis Dieu (’elohiym) dit : Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi.

Genèse 1.12
La terre produisit de la verdure, de l’herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu (’elohiym) vit que cela était bon.

Genèse 1.14
Dieu (’elohiym) dit : Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue du ciel, pour séparer le jour d’avec la nuit ; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années ;

Genèse 1.16
Dieu (’elohiym) fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit ; il fit aussi les étoiles.

Genèse 1.17
Dieu (’elohiym) les plaça dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre,

Genèse 1.18
pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d’avec les ténèbres. Dieu (’elohiym) vit que cela était bon.

Genèse 1.20
Dieu (’elohiym) dit : Que les eaux produisent en abondance des animaux vivants , et que des oiseaux volent sur la terre vers l’étendue du ciel.

Genèse 1.21
Dieu (’elohiym) créa les grands poissons et tous les animaux vivants qui se meuvent , et que les eaux produisirent en abondance selon leur espèce ; il créa aussi tout oiseau ailé selon son espèce. Dieu (’elohiym) vit que cela était bon.

Genèse 1.22
Dieu (’elohiym) les bénit , en disant : Soyez féconds , multipliez , et remplissez les eaux des mers ; et que les oiseaux multiplient sur la terre.

Genèse 1.24
Dieu (’elohiym) dit : Que la terre produise des animaux vivants selon leur espèce, du bétail, des reptiles et des animaux terrestres, selon leur espèce. Et cela fut ainsi.

Genèse 1.25
Dieu (’elohiym) fit les animaux de la terre selon leur espèce, le bétail selon son espèce, et tous les reptiles de la terre selon leur espèce. Dieu (’elohiym) vit que cela était bon.

Genèse 1.26
Puis Dieu (’elohiym) dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.

Genèse 1.27
Dieu (’elohiym) créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu (’elohiym), il créa l’homme et la femme.

Genèse 1.28
Dieu (’elohiym) les bénit , et Dieu (’elohiym) leur dit : Soyez féconds , multipliez , remplissez la terre, et l’assujettissez ; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.

Genèse 1.29
Et Dieu (’elohiym) dit : Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d’arbre et portant de la semence : ce sera votre nourriture.

Genèse 1.31
Dieu (’elohiym) vit tout ce qu’il avait fait et voici, cela était très bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le sixième jour.

Genèse 2.2
Dieu (’elohiym) acheva au septième jour son œuvre, qu’il avait faite : et il se reposa au septième jour de toute son œuvre, qu’il avait faite .

Genèse 2.3
Dieu (’elohiym) bénit le septième jour, et il le sanctifia , parce qu’en ce jour il se reposa de toute son œuvre qu’il (’elohiym) avait créée en la faisant .

Genèse 2.4
Voici les origines des cieux et de la terre, quand ils furent créés . Lorsque l’Éternel Dieu (’elohiym) fit une terre et des cieux,

Genèse 2.5
aucun arbuste des champs n’était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore : car l’Éternel Dieu (’elohiym) n’avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n’y avait point d’homme pour cultiver le sol.

Genèse 2.7
L’Éternel Dieu (’elohiym) forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant.

Genèse 2.8
Puis l’Éternel Dieu (’elohiym) planta un jardin en Eden, du côté de l’orient, et il y mit l’homme qu’il avait formé .

Genèse 2.9
L’Éternel Dieu (’elohiym) fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

Genèse 2.15
L’Éternel Dieu (’elohiym) prit l’homme, et le plaça dans le jardin d’Eden pour le cultiver et pour le garder .

Genèse 2.16
L’Éternel Dieu (’elohiym) donna cet ordre à l’homme : Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ;

Genèse 2.18
L’Éternel Dieu (’elohiym) dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je lui ferai une aide semblable à lui.

Genèse 2.19
L’Éternel Dieu (’elohiym) forma de la terre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les fit venir vers l’homme, pour voir comment il les appellerait , et afin que tout être vivant portât le nom que lui donnerait l’homme.

Genèse 2.21
Alors l’Éternel Dieu (’elohiym) fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit ; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place.

Genèse 2.22
L’Éternel Dieu (’elohiym) forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme.

Genèse 3.1
Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l’Éternel Dieu (’elohiym) avait faits . Il dit à la femme : Dieu (’elohiym) a-t-il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ?

Genèse 3.3
Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu (’elohiym) a dit : Vous n’en mangerez point et vous n’y toucherez point, de peur que vous ne mouriez .

Genèse 3.5
mais Dieu (’elohiym) sait que, le jour où vous en mangerez , vos yeux s’ouvriront , et que vous serez comme des dieux (’elohiym), connaissant le bien et le mal.

Genèse 3.8
Alors ils entendirent la voix de l’Éternel Dieu (’elohiym), qui parcourait le jardin vers le soir , et l’homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l’Éternel Dieu (’elohiym), au milieu des arbres du jardin.

Genèse 3.9
Mais l’Éternel Dieu (’elohiym) appela l’homme, et lui dit : Où es-tu ?

Genèse 3.13
Et l’Éternel Dieu (’elohiym) dit à la femme : Pourquoi as-tu fait cela ? La femme répondit : Le serpent m’a séduite , et j’en ai mangé .

Genèse 3.14
L’Éternel Dieu (’elohiym) dit au serpent : Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.

Genèse 3.21
L’Éternel Dieu (’elohiym) fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit .

Genèse 3.22
L’Éternel Dieu (’elohiym) dit : Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’arbre de vie, d’en manger , et de vivre éternellement.

Genèse 3.23
Et l’Éternel Dieu (’elohiym) le chassa du jardin d’Eden, pour qu’il cultivât la terre, d’où il avait été pris .

Genèse 4.25
Adam connut encore sa femme ; elle enfanta un fils, et l’appela du nom de Seth, car, dit-elle, Dieu (’elohiym) m’a donné un autre fils à la place d’Abel, que Caïn a tué .

Genèse 5.1
Voici le livre de la postérité d’Adam. Lorsque Dieu (’elohiym) créa l’homme, il le fit à la ressemblance de Dieu (’elohiym).

Genèse 5.22
Hénoc, après la naissance de Metuschélah, marcha avec Dieu (’elohiym) trois cents ans ; et il engendra des fils et des filles.

Genèse 5.24
Hénoc marcha avec Dieu (’elohiym) ; puis il ne fut plus, parce que Dieu (’elohiym) le prit .

Genèse 6.2
les fils de Dieu (’elohiym) virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu’ils choisirent .

Genèse 6.4
Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu (’elohiym) furent venus vers les filles des hommes, et qu’elles leur eurent donné des enfants : ce sont ces héros qui furent fameux dans l’antiquité.

Genèse 6.9
Voici la postérité de Noé. Noé était un homme juste et intègre dans son temps ; Noé marchait avec Dieu (’elohiym).

Genèse 6.11
La terre était corrompue devant Dieu (’elohiym), la terre était pleine de violence.

Genèse 6.12
Dieu (’elohiym) regarda la terre, et voici, elle était corrompue ; car toute chair avait corrompu sa voie sur la terre.

Genèse 6.13
Alors Dieu (’elohiym) dit à Noé : La fin de toute chair est arrêtée par devers moi ; car ils ont rempli la terre de violence ; voici, je vais les détruire avec la terre.

Genèse 6.22
C’est ce que fit Noé : il exécuta tout ce que Dieu (’elohiym) lui avait ordonné .

Genèse 7.9
il entra dans l’arche auprès de Noé, deux à deux, un mâle et une femelle, comme Dieu (’elohiym) l’avait ordonné à Noé.

Genèse 7.16
Il en entra , mâle et femelle, de toute chair, comme Dieu (’elohiym) l’avait ordonné à Noé. Puis l’Éternel ferma la porte sur lui .

Genèse 8.1
Dieu (’elohiym) se souvint de Noé, de tous les animaux et de tout le bétail qui étaient avec lui dans l’arche ; et Dieu (’elohiym) fit passer un vent sur la terre, et les eaux s’apaisèrent .

Genèse 8.15
Alors Dieu (’elohiym) parla à Noé, en disant :

Genèse 9.1
Dieu (’elohiym) bénit Noé et ses fils, et leur dit : Soyez féconds , multipliez , et remplissez la terre.

Genèse 9.6
Si quelqu’un verse le sang de l’homme, par l’homme son sang sera versé ; car Dieu (’elohiym) a fait l’homme à son image.

Genèse 9.8
Dieu (’elohiym) parla encore à Noé et à ses fils avec lui, en disant :

Genèse 9.12
Et Dieu (’elohiym) dit : C’est ici le signe de l’alliance que jétablis entre moi et vous, et tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à toujours :

Genèse 9.16
L’arc sera dans la nue ; et je le regarderai , pour me souvenir de l’alliance perpétuelle entre Dieu (’elohiym) et tous les êtres vivants, de toute chair qui est sur la terre.

Genèse 9.17
Et Dieu (’elohiym) dit à Noé : Tel est le signe de l’alliance que j’établis entre moi et toute chair qui est sur la terre.

Genèse 9.26
Il dit encore : Béni soit l’Éternel, Dieu (’elohiym) de Sem, et que Canaan soit leur esclave !

Genèse 9.27
Que Dieu (’elohiym) étende les possessions de Japhet, qu’il habite dans les tentes de Sem, et que Canaan soit leur esclave !

Genèse 17.3
Abram tomba sur sa face ; et Dieu (’elohiym) lui parla , en disant :

Genèse 17.7
J’établirai mon alliance entre moi et toi, et tes descendants après toi, selon leurs générations : ce sera une alliance perpétuelle, en vertu de laquelle je serai ton Dieu (’elohiym) et celui de ta postérité après toi.

Genèse 17.8
Je te donnerai , et à tes descendants après toi, le pays que tu habites comme étranger, tout le pays de Canaan, en possession perpétuelle, et je serai leur Dieu (’elohiym).

Genèse 17.9
Dieu (’elohiym) dit à Abraham : Toi, tu garderas mon alliance, toi et tes descendants après toi, selon leurs générations.

Genèse 17.15
Dieu (’elohiym) dit à Abraham : Tu ne donneras plus à Saraï, ta femme, le nom de Saraï ; mais son nom sera Sara.

Genèse 17.18
Et Abraham dit à Dieu (’elohiym) : Oh ! quIsmaël vive devant ta face !

Genèse 17.19
Dieu (’elohiym) dit : Certainement Sara, ta femme, t’enfantera un fils ; et tu l’appelleras du nom d’Isaac. J’établirai mon alliance avec lui comme une alliance perpétuelle pour sa postérité après lui.

Genèse 17.22
Lorsqu’il eut achevé de lui parler , Dieu (’elohiym) s’éleva au-dessus d’Abraham.

Genèse 17.23
Abraham prit Ismaël, son fils, tous ceux qui étaient nés dans sa maison et tous ceux qu’il avait acquis à prix d’argent, tous les mâles parmi les gens de la maison d’Abraham ; et il les circoncit ce même jour, selon l’ordre que Dieu (’elohiym) lui avait donné .

Genèse 19.29
Lorsque Dieu (’elohiym) détruisit les villes de la plaine, il (’elohiym) se souvint d’Abraham ; et il fit échapper Lot du milieu du désastre, par lequel il bouleversa les villesLot avait établi sa demeure .

Genèse 20.3
Alors Dieu (’elohiym) apparut en songe à Abimélec pendant la nuit, et lui dit : Voici, tu vas mourir à cause de la femme que tu as enlevée , car elle a un mari .

Genèse 20.6
Dieu (’elohiym) lui dit en songe : Je sais que tu as agi avec un cœur pur ; aussi t’ai-je empêché de pécher contre moi. C’est pourquoi je n’ai pas permis que tu la touchasses .

Genèse 20.11
Abraham répondit : Je me disais qu’il n’y avait sans doute aucune crainte de Dieu (’elohiym) dans ce pays, et que l’on me tuerait à cause de ma femme.

Genèse 20.13
Lorsque Dieu (’elohiym) me fit errer loin de la maison de mon père, je dis à Sara : Voici la grâce que tu me feras ; dans tous les lieux où nous irons , dis de moi : C’est mon frère.

Genèse 20.17
Abraham pria Dieu (’elohiym), et Dieu (’elohiym) guérit Abimélec, sa femme et ses servantes ; et elles purent enfanter .

Genèse 21.2
Sara devint enceinte , et elle enfanta un fils à Abraham dans sa vieillesse, au temps fixé dont Dieu (’elohiym) lui avait parlé .

Genèse 21.4
Abraham circoncit son fils Isaac, âgé de huit jours, comme Dieu (’elohiym) le lui avait ordonné .

Genèse 21.6
Et Sara dit : Dieu (’elohiym) m’a fait un sujet de rire ; quiconque l’apprendra rira de moi.

Genèse 21.12
Mais Dieu (’elohiym) dit à Abraham : Que cela ne déplaise pas à tes yeux, à cause de l’enfant et de ta servante. Accorde à Sara tout ce qu’elle te demandera ; car c’est d’Isaac que sortira une postérité qui te sera propre .

Genèse 21.17
Dieu (’elohiym) entendit la voix de l’enfant ; et l’ange de Dieu (’elohiym) appela du ciel Agar, et lui dit : Qu’as-tu, Agar ? Ne crains point, car Dieu (’elohiym) a entendu la voix de l’enfant dans le lieu où il est.

Genèse 21.19
Et Dieu (’elohiym) lui ouvrit les yeux, et elle vit un puits d’eau ; elle alla remplir d’eau l’outre, et donna à boire à l’enfant.

Genèse 21.20
Dieu (’elohiym) fut avec l’enfant, qui grandit , habita dans le désert, et devint tireur d’arc .

Genèse 21.22
En ce temps-là, Abimélec, accompagné de Picol, chef de son armée, parla ainsi à Abraham : Dieu (’elohiym) est avec toi dans tout ce que tu fais .

Genèse 21.23
Jure -moi maintenant ici, par le nom de Dieu (’elohiym), que tu ne tromperas ni moi, ni mes enfants, ni mes petits-enfants, et que tu auras pour moi et le pays où tu séjournes la même bienveillance que j’ai eue pour toi.

Genèse 22.1
Après ces choses, Dieu (’elohiym) mit Abraham à l’épreuve , et lui dit : Abraham ! Et il répondit : Me voici !

Genèse 22.3
Abraham se leva de bon matin, sella son âne, et prit avec lui deux serviteurs et son fils Isaac. Il fendit du bois pour l’holocauste, et partit pour aller au lieu que Dieu (’elohiym) lui avait dit .

Genèse 22.8
Abraham répondit : Mon fils, Dieu (’elohiym) se pourvoira lui-même de l’agneau pour l’holocauste. Et ils marchèrent tous deux ensemble.

Genèse 22.9
Lorsqu’ils furent arrivés au lieu que Dieu (’elohiym) lui avait dit , Abraham y éleva un autel, et rangea le bois. Il lia son fils Isaac, et le mit sur l’autel, par-dessus le bois.

Genèse 22.12
L’ange dit : N’avance pas ta main sur l’enfant, et ne lui fais rien ; car je sais maintenant que tu crains Dieu (’elohiym), et que tu ne m’as pas refusé ton fils, ton unique.

Genèse 23.6
Ecoute -nous, mon seigneur ! Tu es un prince de Dieu (’elohiym) au milieu de nous ; enterre ton mort dans celui de nos sépulcres que tu choisiras ; aucun de nous ne te refusera son sépulcre pour enterrer ton mort .

Genèse 24.3
et je te ferai jurer par l’Éternel, le Dieu (’elohiym) du ciel et le Dieu (’elohiym) de la terre, de ne pas prendre pour mon fils une femme parmi les filles des Cananéens au milieu desquels j’habite ,

Genèse 24.7
L’Éternel, le Dieu (’elohiym) du ciel, qui m’a fait sortir de la maison de mon père et de ma patrie , qui m’a parlé et qui m’a juré , en disant : Je donnerai ce pays à ta postérité, lui-même enverra son ange devant toi ; et c’est de là que tu prendras une femme pour mon fils.

Genèse 24.12
Et il dit : Éternel, Dieu (’elohiym) de mon seigneur Abraham, fais-moi, je te prie, rencontrer aujourd’hui ce que je désire , et use de bonté envers mon seigneur Abraham !

Genèse 24.27
en disant : Béni soit l’Éternel, le Dieu (’elohiym) de mon seigneur Abraham, qui n’a pas renoncé à sa miséricorde et à sa fidélité envers mon seigneur ! Moi-même, l’Éternel m’a conduit à la maison des frères de mon seigneur.

Genèse 24.42
Je suis arrivé aujourd’hui à la source, et j’ai dit : Éternel, Dieu (’elohiym) de mon seigneur Abraham, si tu daignes faire réussir le voyage que j’accomplis ,

Genèse 24.48
Puis je me suis incliné et prosterné devant l’Éternel, et j’ai béni l’Éternel, le Dieu (’elohiym) de mon seigneur Abraham, qui m’a conduit fidèlement, afin que je prisse la fille du frère de mon seigneur pour son fils.

Genèse 25.11
Après la mort d’Abraham, Dieu (’elohiym) bénit Isaac, son fils. Il habitait près du puits de Lachaï-roï.

Genèse 26.24
L’Éternel lui apparut dans la nuit, et dit : Je suis le Dieu (’elohiym) d’Abraham, ton père ; ne crains point, car je suis avec toi ; je te bénirai , et je multiplierai ta postérité, à cause d’Abraham, mon serviteur.

Genèse 27.20
Isaac dit à son fils : Eh quoi ! tu en as déjà trouvé , mon fils ! Et Jacob répondit : C’est que l’Éternel, ton Dieu (’elohiym), l’a fait venir devant moi.

Genèse 27.28
Que Dieu (’elohiym) te donne de la rosée du ciel Et de la graisse de la terre, Du blé et du vin en abondance !

Genèse 28.4
Qu’il te donne la bénédiction d’Abraham, à toi et à ta postérité avec toi, afin que tu possèdes le pays où tu habites comme étranger, et qu’il (’elohiym) a donné à Abraham !

Genèse 28.12
Il eut un songe . Et voici, une échelle était appuyée sur la terre, et son sommet touchait au ciel. Et voici, les anges de Dieu (’elohiym) montaient et descendaient par cette échelle.

Genèse 28.13
Et voici, l’Éternel se tenait au-dessus d’elle ; et il dit : Je suis l’Éternel, le Dieu (’elohiym) d’Abraham, ton père, et le Dieu (’elohiym) d’Isaac. La terre sur laquelle tu es couché , je la donnerai à toi et à ta postérité.

Genèse 28.17
Il eut peur , et dit : Que ce lieu est redoutable ! C’est ici la maison de Dieu (’elohiym), c’est ici la porte des cieux !

Genèse 28.20
Jacob fit un vœu, en disant : Si Dieu (’elohiym) est avec moi et me garde pendant ce voyage que je fais , s’il me donne du pain à manger et des habits pour me vêtir ,

Genèse 28.21
et si je retourne en paix à la maison de mon père, alors l’Éternel sera mon Dieu (’elohiym) ;

Genèse 28.22
cette pierre, que j’ai dressée pour monument, sera la maison de Dieu (’elohiym) ; et je te donnerai la dîme de tout ce que tu me donneras .

Genèse 30.2
La colère de Jacob s’enflamma contre Rachel, et il dit : Suis-je à la place de Dieu (’elohiym), qui t’empêche d’être féconde ?

Genèse 30.6
Rachel dit : Dieu (’elohiym) m’a rendu justice , il a entendu ma voix, et il m’a donné un fils. C’est pourquoi elle l’appela du nom de Dan.

Genèse 30.8
Rachel dit : J’ai lutté divinement (’elohiym) contre ma sœur, et j’ai vaincu . Et elle l’appela du nom de Nephthali.

Genèse 30.17
Dieu (’elohiym) exauça Léa, qui devint enceinte , et enfanta un cinquième fils à Jacob.

Genèse 30.18
Léa dit : Dieu (’elohiym) m’a donné mon salaire parce que j’ai donné ma servante à mon mari. Et elle l’appela du nom d’Issacar.

Genèse 30.20
Léa dit : Dieu (’elohiym) m’a fait un beau don ; cette fois, mon mari habitera avec moi, car je lui ai enfanté six fils. Et elle l’appela du nom de Zabulon.

Genèse 30.22
Dieu (’elohiym) se souvint de Rachel, il (’elohiym) l’exauça , et il la rendit féconde .

Genèse 30.23
Elle devint enceinte , et enfanta un fils, et elle dit : Dieu (’elohiym) a enlevé mon opprobre.

Genèse 31.5
Il leur dit : Je vois , au visage de votre père, qu’il n’est plus envers moi comme auparavant ; mais le Dieu (’elohiym) de mon père a été avec moi.

Genèse 31.7
Et votre père s’est joué de moi, et a changé dix fois mon salaire ; mais Dieu (’elohiym) ne lui a pas permis de me faire du mal .

Genèse 31.9
Dieu (’elohiym) a pris à votre père son troupeau, et me l’a donné .

Genèse 31.11
Et l’ange de Dieu (’elohiym) me dit en songe : Jacob ! Je répondis : Me voici !

Genèse 31.16
Toute la richesse que Dieu (’elohiym) a ôtée à notre père appartient à nous et à nos enfants. Fais maintenant tout ce que Dieu (’elohiym) t’a dit .

Genèse 31.24
Mais Dieu (’elohiym) apparut la nuit en songe à Laban, l’Araméen, et lui dit : Garde-toi de parler à Jacob ni en bien ni en mal !

Genèse 31.29
Ma main est assez forte pour vous faire du mal ; mais le Dieu (’elohiym) de votre père m’a dit hier : Garde -toi de parler à Jacob ni en bien ni en mal !

Genèse 31.30
Maintenant que tu es parti , parce que tu languissais après la maison de ton père, pourquoi as-tu dérobé mes dieux (’elohiym) ?

Genèse 31.32
Mais périsse celui auprès duquel tu trouveras tes dieux (’elohiym) ! En présence de nos frères, examine ce qui t’appartient chez moi, et prends -le. Jacob ne savait pas que Rachel les eût dérobés .

Genèse 31.42
Si je n’eusse pas eu pour moi le Dieu (’elohiym) de mon père, le Dieu (’elohiym) d’Abraham, celui que craint Isaac, tu m’aurais maintenant renvoyé à vide. Dieu (’elohiym) a vu ma souffrance et le travail de mes mains, et hier il a prononcé son jugement .

Genèse 31.50
Si tu maltraites mes filles, et si tu prends encore d’autres femmes, ce n’est pas un homme qui sera avec nous, prends-y garde , c’est Dieu (’elohiym) qui sera témoin entre moi et toi.

Genèse 31.53
Que le Dieu (’elohiym) d’Abraham et (’elohiym) de Nachor, que le Dieu (’elohiym) de leur père soit juge entre nous. Jacob jura par celui que craignait Isaac.

Genèse 32.1
Jacob poursuivit son chemin ; et des anges de Dieu (’elohiym) le rencontrèrent .

Genèse 32.2
En les voyant , Jacob dit : C’est le camp de Dieu (’elohiym) ! Et il donna à ce lieu le nom de Mahanaïm.

Genèse 32.9
Jacob dit : Dieu (’elohiym) de mon père Abraham, Dieu (’elohiym) de mon père Isaac, Éternel, qui m’as dit : Retourne dans ton pays et dans ton lieu de naissance, et je te ferai du bien !

Genèse 32.28
Il dit encore : ton nom ne sera plus Jacob, mais tu seras appelé Israël ; car tu as lutté avec Dieu (’elohiym) et avec des hommes, et tu as été vainqueur .

Genèse 32.30
Jacob appela ce lieu du nom de Peniel : car, dit-il, j’ai vu Dieu (’elohiym) face à face, et mon âme a été sauvée .

Genèse 33.5
Esaü, levant les yeux, vit les femmes et les enfants, et il dit : Qui sont ceux que tu as là ? Et Jacob répondit : Ce sont les enfants que Dieu (’elohiym) a accordés à ton serviteur.

Genèse 33.10
Et Jacob répondit : Non, je te prie, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, accepte de ma main mon présent ; car c’est pour cela que j’ai regardé ta face comme on regarde la face de Dieu (’elohiym), et tu m’as accueilli favorablement .

Genèse 33.11
Accepte donc mon présent qui t’a été offert , puisque Dieu (’elohiym) m’a comblé de grâces , et que je ne manque de rien . Il insista auprès de lui, et Esaü accepta .

Genèse 35.1
Dieu (’elohiym) dit à Jacob : Lève -toi, monte à Béthel, et demeures -y ; là, tu dresseras un autel au Dieu qui t’apparut , lorsque tu fuyais Esaü, ton frère.

Genèse 35.2
Jacob dit à sa maison et à tous ceux qui étaient avec lui : Ôtez les dieux (’elohiym) étrangers qui sont au milieu de vous, purifiez -vous, et changez de vêtements.

Genèse 35.4
Ils donnèrent à Jacob tous les dieux (’elohiym) étrangers qui étaient entre leurs mains, et les anneaux qui étaient à leurs oreilles. Jacob les enfouit sous le térébinthe qui est près de Sichem.

Genèse 35.5
Ensuite ils partirent . La terreur de Dieu (’elohiym) se répandit sur les villes qui les entouraient, et l’on ne poursuivit point les fils de Jacob.

Genèse 35.7
Il bâtit là un autel, et il appela ce lieu El-Béthel ; car c’est là que Dieu (’elohiym) s’était révélé à lui lorsqu’il fuyait son frère.

Genèse 35.9
Dieu (’elohiym) apparut encore à Jacob, après son retour de Paddan-Aram, et il le bénit .

Genèse 35.10
Dieu (’elohiym) lui dit : Ton nom est Jacob ; tu ne seras plus appelé Jacob, mais ton nom sera Israël. Et il lui donna le nom d’Israël.

Genèse 35.11
Dieu (’elohiym) lui dit : Je suis le Dieu tout-puissant. Sois fécond , et multiplie : une nation et une multitude de nations naîtront de toi, et des rois sortiront de tes reins.

Genèse 35.13
Dieu (’elohiym) s’éleva au-dessus de lui, dans le lieu où il lui avait parlé .

Genèse 35.15
Jacob donna le nom de Béthel au lieuDieu (’elohiym) lui avait parlé .

Genèse 39.9
Il n’est pas plus grand que moi dans cette maison, et il ne m’a rien interdit , excepté toi, parce que tu es sa femme. Comment ferais -je un aussi grand mal et pécherais -je contre Dieu (’elohiym) ?

Genèse 40.8
Ils lui répondirent : Nous avons eu un songe, et il n’y a personne pour l’expliquer . Joseph leur dit : N’est-ce pas à Dieu (’elohiym) qu’appartiennent les explications ? Racontez -moi donc votre songe.

Genèse 41.16
Joseph répondit à Pharaon, en disant : Ce n’est pas moi ! c’est Dieu (’elohiym) qui donnera une réponse favorable à Pharaon.

Genèse 41.25
Joseph dit à Pharaon : Ce qu’a songé Pharaon est une seule chose ; Dieu (’elohiym) a fait connaître à Pharaon ce qu’il va faire .

Genèse 41.28
Ainsi, comme je viens de le dire à Pharaon, Dieu (’elohiym) a fait connaître à Pharaon ce qu’il va faire .

Genèse 41.32
Si Pharaon a vu le songe se répéter une seconde fois, c’est que la chose est arrêtée de la part de Dieu (’elohiym), et que Dieu (’elohiym) se hâtera de l’exécuter .

Genèse 41.38
Et Pharaon dit à ses serviteurs : Trouverions -nous un homme comme celui-ci, ayant en lui l’esprit de Dieu (’elohiym) ?

Genèse 41.39
Et Pharaon dit à Joseph : Puisque Dieu (’elohiym) t’a fait connaître toutes ces choses, il n’y a personne qui soit aussi intelligent et aussi sage que toi.

Genèse 41.51
Joseph donna au premier-né le nom de Manassé, car, dit-il, Dieu (’elohiym) m’a fait oublier toutes mes peines et toute la maison de mon père.

Genèse 41.52
Et il donna au second le nom d’Ephraïm, car, dit-il, Dieu (’elohiym) m’a rendu fécond dans le pays de mon affliction.

Genèse 42.18
Le troisième jour, Joseph leur dit : Faites ceci, et vous vivrez . Je crains Dieu (’elohiym) !

Genèse 42.28
Il dit à ses frères : Mon argent a été rendu , et le voici dans mon sac. Alors leur cœur fut en défaillance ; et ils se dirent l’un à l’autre, en tremblant : Qu’est-ce que Dieu (’elohiym) nous a fait ?

Genèse 43.23
L’intendant répondit : Que la paix soit avec vous ! Ne craignez rien. C’est votre Dieu (’elohiym), le Dieu (’elohiym) de votre père, qui vous a donné un trésor dans vos sacs. Votre argent m’est parvenu . Et il leur amena Siméon.

Genèse 43.29
Joseph leva les yeux ; et, jetant un regard sur Benjamin, son frère, fils de sa mère, il dit : Est-ce là votre jeune frère, dont vous m’avez parlé ? Et il ajouta : Dieu (’elohiym) te fasse miséricorde , mon fils !

Genèse 44.16
Juda répondit : Que dirons -nous à mon seigneur ? comment parlerons -nous ? comment nous justifierons -nous ? Dieu (’elohiym) a trouvé l’iniquité de tes serviteurs. Nous voici esclaves de mon seigneur, nous, et celui sur qui s’est trouvée la coupe.

Genèse 45.5
Maintenant, ne vous affligez pas, et ne soyez pas fâchés de m’avoir vendu pour être conduit ici, car c’est pour vous sauver la vie que Dieu (’elohiym) m’a envoyé devant vous.

Genèse 45.7
Dieu (’elohiym) m’a envoyé devant vous pour vous faire subsister dans le pays, et pour vous faire vivre par une grande délivrance.

Genèse 45.8
Ce n’est donc pas vous qui m’avez envoyé ici, mais c’est Dieu (’elohiym) ; il m’a établi père de Pharaon, maître de toute sa maison, et gouverneur de tout le pays d’Égypte.

Genèse 45.9
Hâtez -vous de remonter auprès de mon père, et vous lui direz : Ainsi a parlé ton fils Joseph : Dieu (’elohiym) m’a établi seigneur de toute l’Égypte ; descends vers moi, ne tarde pas !

Genèse 46.1
Israël partit , avec tout ce qui lui appartenait. Il arriva à Beer-Schéba, et il offrit des sacrifices au Dieu (’elohiym) de son père Isaac.

Genèse 46.2
Dieu (’elohiym) parla à Israël dans une vision pendant la nuit, et il dit : Jacob ! Jacob ! Israël répondit : Me voici !

Genèse 46.3
Et Dieu dit : Je suis le Dieu, le Dieu (’elohiym) de ton père. Ne crains point de descendre en Égypte, car là je te ferai devenir une grande nation.

Genèse 48.9
Joseph répondit à son père : Ce sont mes fils, que Dieu (’elohiym) m’a donnés ici. Israël dit : Fais-les, je te prie, approcher de moi, pour que je les bénisse .

Genèse 48.11
Israël dit à Joseph : Je ne pensais pas revoir ton visage, et voici que Dieu (’elohiym) me fait voir même ta postérité.

Genèse 48.15
Il bénit Joseph, et dit : Que le Dieu (’elohiym) en présence duquel ont marché mes pères, Abraham et Isaac, que le Dieu (’elohiym) qui m’a conduit depuis que j’existe jusqu’à ce jour,

Genèse 48.20
Il les bénit ce jour-là, et dit : C’est par toi qu’Israël bénira , en disant : Que Dieu (’elohiym) te traite comme Ephraïm et comme Manassé ! Et il mit Ephraïm avant Manassé.

Genèse 48.21
Israël dit à Joseph : Voici, je vais mourir ! Mais Dieu (’elohiym) sera avec vous, et il vous fera retourner dans le pays de vos pères.

Genèse 50.17
Vous parlerez ainsi à Joseph : Oh ! pardonne le crime de tes frères et leur péché, car ils t’ont fait du mal ! Pardonne maintenant le péché des serviteurs du Dieu (’elohiym) de ton père ! Joseph pleura , en entendant ces paroles .

Genèse 50.19
Joseph leur dit : Soyez sans crainte ; car suis-je à la place de Dieu (’elohiym) ?

Genèse 50.20
Vous aviez médité de me faire du mal : Dieu (’elohiym) l’a changé en bien, pour accomplir ce qui arrive aujourd’hui, pour sauver la vie à un peuple nombreux.

Genèse 50.24
Joseph dit à ses frères : Je vais mourir ! Mais Dieu (’elohiym) vous visitera , et il vous fera remonter de ce pays-ci dans le pays qu’il a juré de donner à Abraham, à Isaac et à Jacob.

Genèse 50.25
Joseph fit jurer les fils d’Israël, en disant : Dieu (’elohiym) vous visitera ; et vous ferez remonter mes os loin d’ici.