×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

’Eylowth ou ’Eylath
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 359 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
אֵילוֹת

Vient de 352

Mot translittéré Entrée du TWOT

’Eylowth ou ’Eylath

Prononciation phonétique Type de mot

(ay-loth’) ou (ay-lath’)   

Nom propre locatif

Définition :

Élath ou Éloth = "bosquet des grands arbres", "térébinthe"

  1. port sur le bras nord-est de la mer Rouge
« ’Eylowth ou ’Eylath » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

Élath 5, Éloth 3 ; 8

Concordance biblique du mot hébreu « ’Eylowth ou ’Eylath » :

Deutéronome 2.8
Nous passâmes à distance de nos frères, les enfants d’Esaü, qui habitent en Séir, et à distance du chemin de la plaine, d’Elath 359 et d’Etsjon-Guéber, puis nous nous tournâmes, et nous prîmes la direction du désert de Moab.

1 Rois 9.26
Le roi Salomon construisit des navires à Etsjon-Guéber, près d’Eloth 359, sur les bords de la mer Rouge, dans le pays d’Édom.

2 Rois 14.22
Azaria rebâtit Elath 359 et la fit rentrer sous la puissance de Juda, après que le roi fut couché avec ses pères.

2 Rois 16.6
Dans ce même temps, Retsin, roi de Syrie, fit rentrer Elath 359 au pouvoir des Syriens ; il expulsa d’Elath 359 les Juifs, Et les Syriens vinrent à Elath 359, où ils ont habité jusqu’à ce jour.

2 Chroniques 8.17
Salomon partit alors pour Etsjon-Guéber et pour Eloth 359, sur les bords de la mer, dans le pays d’Édom.

2 Chroniques 26.2
Ozias rebâtit Eloth 359 et la fit rentrer sous la puissance de Juda, après que le roi fut couché avec ses pères.