×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Dowr ou Do’r
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 1756 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
דּוֹר

(Josué 17.11 ; 1 Rois 4.11) Vient de 1755

Mot translittéré Entrée du TWOT

Dowr ou Do’r

Prononciation phonétique Type de mot

(dore) ou (dore)   

Nom propre locatif

Définition :

Dor = "génération", "habitation"

  1. ville côtière en Manassé, au sud du Carmel
« Dowr ou Do’r » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

Dor 7 ; 7

Concordance biblique du mot hébreu « Dowr ou Do’r » :

Josué 11.2
aux rois qui étaient au nord dans la montagne, dans la plaine au midi de Kinnéreth, dans la vallée, et sur les hauteurs de Dor 1756 à l’occident,

Josué 12.23
le roi de Dor 1756, Sur les hauteurs de Dor 1756, un ; le roi de Gojim, près de Guilgal, un ;

Josué 17.11
Manassé possédait dans Issacar et dans Aser : Beth-Schean et les villes de son ressort, Jibleam et les villes de son ressort, les habitants de Dor 1756 et les villes de son ressort, les habitants d’En-Dor et les villes de son ressort, les habitants de Thaanac et les villes de son ressort, et les habitants de Meguiddo et les villes de son ressort, trois contrées.

Juges 1.27
Manassé ne chassa point les habitants de Beth-Schean et des villes de son ressort, de Thaanac et des villes de son ressort, de Dor 1756 et des villes de son ressort, de Jibleam et des villes de son ressort, de Meguiddo et des villes de son ressort; et les Cananéens voulurent rester dans ce pays.

1 Rois 4.11
Le fils d’Abinadab avait toute la contrée de Dor 1756. Thaphath, fille de Salomon, était sa femme.

1 Chroniques 7.29
Les fils de Manassé possédaient Beth-Schean et les villes de son ressort, Thaanac et les villes de son ressort, Meguiddo et les villes de son ressort, Dor 1756 et les villes de son ressort. Ce fut dans ces villes qu’habitèrent les fils de Joseph, fils d’Israël.