×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Gerar
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 1642 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
גְּרָר

Vient probablement de 1641

Mot translittéré Entrée du TWOT

Gerar

Prononciation phonétique Type de mot

(gher-awr’)   

Nom propre locatif

Définition :

Guérar = "un lieu de séjour"

  1. ville Philistine au sud de Gaza
« Gerar » est traduit dans la Louis Segond par :

Guérar 10 ; 10

Concordance biblique du mot hébreu « Gerar » :

Genèse 10.19
Les limites des Cananéens allèrent depuis Sidon, du côté de Guérar 1642, jusqu’à Gaza , et du côté de Sodome, de Gomorrhe, d’Adma et de Tseboïm, jusqu’à Léscha.

Genèse 20.1
Abraham partit de là pour la contrée du midi ; il s’établit entre Kadès  et Schur, et fit un séjour à Guérar 1642.

Genèse 20.2
Abraham disait de Sara, sa femme : C’est ma sœur. Abimélec, roi de Guérar 1642, fit enlever Sara.

Genèse 26.1
Il y eut une famine dans le pays, outre la première famine qui eut lieu du temps d’Abraham ; et Isaac alla vers Abimélec, roi des Philistins, à Guérar 1642.

Genèse 26.6
Et Isaac resta à Guérar 1642.

Genèse 26.17
Isaac partit de là, et campa dans la vallée de Guérar 1642, où   il s’établit.

Genèse 26.20
Les bergers de Guérar 1642 querellèrent les bergers d’Isaac, en disant : L’eau est à nous. Et il donna au puits le nom d’Esek, parce qu’ils s’étaient disputés avec lui.

Genèse 26.26
Abimélec vint de Guérar 1642 auprès de lui, avec Ahuzath, son ami, et Picol, chef de son armée.

2 Chroniques 14.13
(14.12) Asa et le peuple qui était avec lui les poursuivirent jusqu’à Guérar 1642, et les Éthiopiens tombèrent sans pouvoir sauver leur vie, car ils furent détruits par l’Éternel et par son armée. Asa et son peuple firent un très grand butin ;

2 Chroniques 14.14
(14.13) ils frappèrent toutes les villes des environs de Guérar 1642, car la terreur de l’Éternel s’était emparée d’elles, et ils pillèrent toutes les villes, dont les dépouilles furent considérables.