×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

’Ehuwd
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 164 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
אֵהוּד

Vient du même mot que 161

Mot translittéré Entrée du TWOT

’Ehuwd

Prononciation phonétique Type de mot

(ay-hood’)   

Nom propre masculin

Définition :

contraction de Abihud ? éhud = "Je remercierai : je serai loué " = "uni, non divisé, fort" dans (1 Chroniques  8.6) seulement

  1. Benjamite juge d’Israël, libérateur d’Israël de Moab
  2. un autre Benjamite, fils de Bilhan (1 Chroniques  8.6)
« ’Ehuwd » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

Éhud 9 ; 9

Concordance biblique du mot hébreu « ’Ehuwd » :

Juges 3.15
Les enfants d’Israël crièrent à l’Éternel, et l’Éternel leur suscita un libérateur, Ehud 164, fils de Guéra, Benjamite, qui ne se servait pas de la main droite. Les enfants d’Israël envoyèrent par lui un présent à Eglon, roi de Moab.

Juges 3.16
Ehud 164 se fit une épée à deux tranchants, longue d’une coudée, et il la ceignit sous ses vêtements, au côté droit.

Juges 3.20
Ehud 164 l’aborda comme il était assis seul dans sa chambre d’été, et il 164 dit : J’ai une parole de Dieu pour toi. Eglon se leva de son siège.

Juges 3.21
Alors Ehud 164 avança la main gauche, tira l’épée de son côté droit, et la lui enfonça dans le ventre.

Juges 3.23
Ehud 164 sortit Par le portique, ferma sur lui les portes de la chambre haute, et tira le verrou.

Juges 3.26
Pendant leurs délais, Ehud 164 prit la fuite, dépassa les carrières, et se sauva à Seïra.

Juges 4.1
Les enfants d’Israël firent encore ce qui déplaît à l’Éternel, après qu’Ehud 164 fut mort.

1 Chroniques 7.10
Fils de Jediaël : Bilhan. Fils de Bilhan : Jeusch, Benjamin, Ehud 164, Kenaana, Zéthan, Tarsis et Achischachar,