×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

gizrah
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 1508 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
גִּזְרָה

Vient de 1506

Mot translittéré Entrée du TWOT

gizrah

340c

Prononciation phonétique Type de mot

(ghiz-raw’)   

Nom féminin

Définition :
  1. une coupure, polissage, séparation, vide
    1. une place vide
« gizrah » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

place vide 7, figure 1 ; 8

Concordance biblique du mot hébreu « gizrah » :

Lamentations 4.7
Ses princes étaient plus éclatants que la neige, Plus blancs que le lait ; Ils avaient le teint plus vermeil que le corail ; Leur figure 1508 était comme le saphir.

Ezéchiel 41.12
Le bâtiment qui était devant la place vide 1508, du côté de l’occident, avait une largeur de soixante-dix coudées, un mur de cinq coudées d’épaisseur tout autour, et une longueur de quatre-vingt-dix coudées.

Ezéchiel 41.13
Il mesura la maison, qui avait cent coudées de longueur. La place vide 1508, le bâtiment et ses murs, avaient une longueur de cent coudées.

Ezéchiel 41.14
La largeur de la face de la maison et de la place vide 1508, du côté de l’orient, était de cent coudées.

Ezéchiel 41.15
Il mesura la longueur du bâtiment devant la place vide 1508, sur le derrière, et ses galeries de chaque côté: il y avait cent coudées. (41.16) Le temple intérieur, les vestibules extérieurs,

Ezéchiel 42.1
Il me fit sortir vers le parvis extérieur du côté du septentrion, et il me conduisit aux chambres qui étaient vis-à-vis de la place vide 1508 et vis-à-vis du bâtiment, au septentrion.

Ezéchiel 42.10
Il y avait encore des chambres sur la largeur du mur du parvis du côté de l’orient, vis-à-vis de la place vide 1508 et vis-à-vis du bâtiment.

Ezéchiel 42.13
Il me dit : Les chambres du septentrion et les chambres du midi, qui sont devant la place vide 1508, ce sont les chambres saintes, où les sacrificateurs qui s’approchent de l’Éternel mangeront les choses très saintes ; ils y déposeront les choses très saintes, les offrandes, les victimes présentées dans les sacrifices d’expiation et de culpabilité ; car le lieu est saint.