×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

gezelah
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 1500 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
גְּזֵלָה

Vient de 1498

Mot translittéré Entrée du TWOT

gezelah

337b

Prononciation phonétique Type de mot

(ghez-ay-law’)   

Nom féminin

Définition :
  1. vol, pillage, chose volée
« gezelah » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

chose, rapines, ce qu’il a ravi, dépouiller ; 6

Concordance biblique du mot hébreu « gezelah » :

Lévitique 6.4
(5.23) lorsqu’il péchera ainsi et se rendra coupable, il restituera la chose 1500 qu’il a volée ou soustraite par fraude, la chose qui lui avait été confiée en dépôt  , la chose perdue qu’il a trouvée,

Esaïe 3.14
L’Éternel entre en jugement Avec les anciens de son peuple et avec ses chefs : Vous avez brouté la vigne ! La dépouille 1500 du pauvre est dans vos maisons !

Ezéchiel 18.7
qui n’opprime personne, qui rend au débiteur son gage, qui ne commet point de rapines 1500, qui donne son pain à celui qui a faim et couvre d’un vêtement celui qui est nu,

Ezéchiel 18.12
s’il opprime le malheureux et l’indigent, s’il commet des rapines 1500, s’il ne rend pas le gage, s’il lève les yeux vers les idoles et fait des abominations,

Ezéchiel 18.16
s’il n’opprime personne, s’il ne prend point de gage, s’il ne commet point de rapines 1500, s’il donne son pain à celui qui a faim et couvre d’un vêtement celui qui est nu,

Ezéchiel 33.15
s’il rend le gage, s’il restitue ce qu’il a ravi 1500, s’il suit les préceptes qui donnent la vie, sans commettre l’iniquité, il vivra, il ne mourra pas.