×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

’Adar
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 143 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
אֲדָר

Probablement dérivation étrangère

Mot translittéré Entrée du TWOT

’Adar

Prononciation phonétique Type de mot

(ad-awr’)   

Nom

Définition :

Adar = "glorieux", "aire", "dieu du feu"

  1. douzième mois, correspondant à nos mois mars - avril
« ’Adar » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

Adar 8 ; 8

Concordance biblique du mot hébreu « ’Adar » :

Esther 3.7
Au premier mois, qui est le mois de Nisan, la douzième année du roi  Assuérus, on jeta le pur, c’est-à-dire le sort, devant Haman, pour chaque jour   et pour chaque mois, jusqu’au douzième mois, qui est le mois d’Adar 143.

Esther 3.13
Les lettres furent envoyées par les courriers dans toutes les provinces du roi, pour qu’on détruisît, qu’on tuât et qu’on fît périr tous les Juifs, jeunes et vieux, petits enfants et femmes, en un seul jour, le treizième du douzième   mois, qui est le mois d’Adar 143, et pour que leurs biens fussent livrés au pillage.

Esther 8.12
et cela en un seul jour, dans toutes les provinces du roi Assuérus, le treizième du douzième mois, qui est le mois d’Adar 143.

Esther 9.1
Au douzième mois, qui est le mois d’Adar 143, le treizième jour du mois, jour où devaient s’exécuter l’ordre et l’édit du roi, et où les ennemis  des Juifs avaient espéré dominer sur eux, ce fut le contraire qui arriva, et les Juifs dominèrent sur leurs ennemis.

Esther 9.15
et les Juifs qui se trouvaient à Suse se rassemblèrent de nouveau le quatorzième jour du mois d’Adar 143 et tuèrent dans Suse trois cents hommes. Mais ils ne mirent pas la main au pillage.

Esther 9.17
Ces choses arrivèrent le treizième jour du mois d’Adar 143. Les Juifs se reposèrent le quatorzième, et ils en firent un jour de festin et de joie.

Esther 9.19
C’est pourquoi les Juifs de la campagne, qui habitent des villes sans murailles, font du quatorzième jour du mois d’Adar 143 un jour de joie, de festin et de fête, où l’on s’envoie des portions les uns aux autres.

Esther 9.21
Il leur prescrivait de célébrer chaque année le quatorzième jour et le quinzième jour du mois d’Adar 143