Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

’Adonay
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 136 Parcourir le lexique
Mot hébreu original Origine du mot
אֲדֹנָי

Forme emphatique de 0113

Mot hébreu (translittéré) Type de mot

’Adonay (ad-o-noy’)

Nom masculin

Définition de « ’Adonay » en hébreu :
  1. mon seigneur, seigneur
    1. d’un homme
    2. de Dieu
  2. titre donné au lieu de Yahvé par les Juifs, en signe de révérence
« ’Adonay » est traduit dans la Louis Segond par :

Seigneur 435 ; 435

Concordance biblique du mot hébreu « ’Adonay » :

Genèse (8) Exode (5) Nombres (1) Deutéronome (2) Josué (2) Juges (4) 2 Samuel (5) 1 Rois (4) 2 Rois (2) Esdras (1) Néhémie (2) Job (1) Psaumes (53) Esaïe (48) Jérémie (13) Lamentations (13) Ezéchiel (214) Daniel (10) Amos (24) Abdias (1) Michée (1) Habakuk (1) Sophonie (1) Zacharie (2) Malachie (1)

Concordance de « ’Adonay » dans Genèse

Genèse 15.2
Abram répondit : Seigneur (’Adonay) Éternel, que me donneras -tu? Je m’en vais sans enfants; et l’héritier de ma maison, c’est Eliézer de Damas.

Genèse 15.8
Abram répondit : Seigneur (’Adonay) Éternel, à quoi connaîtrai -je que je le posséderai ?

Genèse 18.3
Et il dit : Seigneur (’Adonay), si j’ai trouvé grâce à tes yeux, ne passe point , je te prie, loin de ton serviteur.

Genèse 18.27
Abraham reprit , et dit : Voici, j’ai osé parler au Seigneur (’Adonay), moi qui ne suis que poudre et cendre.

Genèse 18.30
Abraham dit : Que le Seigneur (’Adonay) ne s’irrite point, et je parlerai . Peut-être s’y trouvera -t-il trente justes. Et l’Éternel dit : Je ne ferai rien, si j’y trouve trente justes.

Genèse 18.31
Abraham dit : Voici, j’ai osé parler au Seigneur (’Adonay). Peut-être s’y trouvera -t-il vingt justes. Et l’Éternel dit : Je ne la détruirai point, à cause de ces vingt.

Genèse 18.32
Abraham dit : Que le Seigneur (’Adonay) ne s’irrite point, et je ne parlerai plus que cette fois. Peut-être s’y trouvera -t-il dix justes. Et l’Éternel dit : Je ne la détruirai point, à cause de ces dix justes.

Genèse 20.4
Abimélec, qui ne s’était point approché d’elle, répondit : Seigneur (’Adonay), ferais-tu périr même une nation juste?