Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

’adamah
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 127 Parcourir le lexique
Mot hébreu original Origine du mot
אֲדָמָה

Vient de 0119

Mot hébreu (translittéré) Type de mot

’adamah (ad-aw-maw’)

Nom féminin

Définition de « ’adamah » en hébreu
  1. terrain, terre, sol
    1. terre (en général)
    2. terrain, morceau spécifique
    3. terre comme matériau de construction
    4. partie visible du monde
« ’adamah » est traduit dans la Louis Segond par 

terre(s) 125, sol, pays... ; 225

Concordance biblique du mot hébreu « ’adamah »

Genèse (37) Exode (9) Lévitique (2) Nombres (5) Deutéronome (35) Josué (2) 1 Samuel (3) 2 Samuel (5) 1 Rois (8) 2 Rois (4) 1 Chroniques (1) 2 Chroniques (6) Néhémie (4) Job (2) Psaumes (6) Proverbes (2) Esaïe (14) Jérémie (18) Ezéchiel (27) Daniel (3) Osée (1) Joël (2) Amos (7) Jonas (1) Sophonie (2) Aggée (1) Zacharie (3) Malachie (1)

Concordance de « ’adamah » dans Genèse

Genèse 1.25
Dieu fit les animaux de la terre selon leur espèce, le bétail selon son espèce, et tous les reptiles de la terre (’adamah) selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon.

Genèse 2.5
aucun arbuste des champs n’était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore : car l’Éternel Dieu n’avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n’y avait point d’homme pour cultiver le sol (’adamah).

Genèse 2.6
Mais une vapeur s’éleva de la terre, et arrosa toute la surface du sol (’adamah).

Genèse 2.7
L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre (’adamah), il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant.

Genèse 2.9
L’Éternel Dieu fit pousser du sol (’adamah) des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

Genèse 2.19
L’Éternel Dieu forma de la terre (’adamah) tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les fit venir vers l’homme, pour voir comment il les appellerait , et afin que tout être vivant portât le nom que lui donnerait l’homme.

Genèse 3.17
Il dit à l’homme : Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre : Tu n’en mangeras point ! le sol (’adamah) sera maudit à cause de toi. C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie,

Genèse 3.19
C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre (’adamah), d’où tu as été pris ; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.

Genèse 3.23
Et l’Éternel Dieu le chassa du jardin d’Eden, pour qu’il cultivât la terre (’adamah), d’où il avait été pris .

Genèse 4.2
Elle enfanta encore son frère Abel. Abel fut berger , et Caïn fut laboureur (’adamah).

Genèse 4.3
Au bout de quelque temps, Caïn fit à l’Éternel une offrande des fruits de la terre (’adamah) ;

Genèse 4.10
Et Dieu dit : Qu’as-tu fait ? La voix du sang de ton frère crie de la terre (’adamah) jusqu’à moi.

Genèse 4.11
Maintenant, tu seras maudit de la terre (’adamah) qui a ouvert sa bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère.

Genèse 4.12
Quand tu cultiveras le sol (’adamah), il ne te donnera plus sa richesse. Tu seras errant et vagabond sur la terre.

Genèse 4.14
Voici, tu me chasses aujourd’hui de cette terre (’adamah) ; je serai caché loin de ta face, je serai errant et vagabond sur la terre, et quiconque me trouvera me tuera .

Genèse 5.29
Il lui donna le nom de Noé, en disant : Celui-ci nous consolera de nos fatigues et du travail pénible de nos mains, provenant de cette terre (’adamah) que l’Éternel a maudite .

Genèse 6.1
Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre (’adamah), et que des filles leur furent nées ,

Genèse 6.7
Et l’Éternel dit : J’exterminerai de la face de la terre (’adamah) l’homme que j’ai créé , depuis l’homme jusqu’au bétail, aux reptiles, et aux oiseaux du ciel ; car je me repens de les avoir faits .

Genèse 6.20
Des oiseaux selon leur espèce, du bétail selon son espèce, et de tous les reptiles de la terre (’adamah) selon leur espèce, deux de chaque espèce viendront vers toi, pour que tu leur conserves la vie .

Genèse 7.4
Car, encore sept jours, et je ferai pleuvoir sur la terre quarante jours et quarante nuits, et j’exterminerai de la face de la terre (’adamah) tous les êtres que j’ai faits .

Genèse 7.8
D’entre les animaux purs et les animaux qui ne sont pas purs, les oiseaux et tout ce qui se meut sur la terre (’adamah),

Genèse 7.23
Tous les êtres qui étaient sur la face de la terre (’adamah) furent exterminés , depuis l’homme jusqu’au bétail, aux reptiles et aux oiseaux du ciel : ils furent exterminés de la terre. Il ne resta que Noé, et ce qui était avec lui dans l’arche.

Genèse 8.8
Il lâcha aussi la colombe, pour voir si les eaux avaient diminué à la surface de la terre (’adamah).

Genèse 8.13
L’an six cent un, le premier mois, le premier jour du mois, les eaux avaient séché sur la terre. Noé ôta la couverture de l’arche : il regarda , et voici, la surface de la terre (’adamah) avait séché .

Genèse 8.21
L’Éternel sentit une odeur agréable, et l’Éternel dit en son cœur : Je ne maudirai plus la terre (’adamah), à cause de l’homme, parce que les pensées du cœur de l’homme sont mauvaises dès sa jeunesse ; et je ne frapperai plus tout ce qui est vivant, comme je l’ai fait .

Genèse 9.2
Vous serez un sujet de crainte et d’effroi pour tout animal de la terre, pour tout oiseau du ciel, pour tout ce qui se meut sur la terre (’adamah), et pour tous les poissons de la mer : ils sont livrés entre vos mains.

Genèse 9.20
Noé commença à cultiver la terre (’adamah), et planta de la vigne.

Genèse 12.3
Je bénirai ceux qui te béniront , et je maudirai ceux qui te maudiront ; et toutes les familles de la terre (’adamah) seront bénies en toi.

Genèse 19.25
Il détruisit ces villes, toute la plaine et tous les habitants des villes, et les plantes de la terre (’adamah).

Genèse 28.14
Ta postérité sera comme la poussière de la terre ; tu t’étendras à l’occident et à l’orient, au septentrion et au midi ; et toutes les familles de la terre (’adamah) seront bénies en toi et en ta postérité.

Genèse 28.15
Voici, je suis avec toi, je te garderai partout tu iras , et je te ramènerai dans ce pays (’adamah) ; car je ne t’abandonnerai point, que je n’aie exécuté ce que je te dis .

Genèse 47.18
Lorsque cette année fut écoulée , ils vinrent à Joseph l’année suivante, et lui dirent : Nous ne cacherons point à mon seigneur que l’argent est épuisé , et que les troupeaux de bétail ont été amenés à mon seigneur ; il ne reste devant mon seigneur que nos corps et nos terres (’adamah).

Genèse 47.19
Pourquoi mourrions -nous sous tes yeux, nous et nos terres (’adamah) ? Achète -nous avec nos terres (’adamah) contre du pain, et nous appartiendrons à mon seigneur, nous et nos terres (’adamah). Donne -nous de quoi semer, afin que nous vivions et que nous ne mourions pas, et que nos terres (’adamah) ne soient pas désolées .

Genèse 47.20
Joseph acheta toutes les terres (’adamah) de l’Égypte pour Pharaon ; car les Égyptiens vendirent chacun leur champ, parce que la famine les pressait . Et le pays devint la propriété de Pharaon.

Genèse 47.22
Seulement, il n’acheta point les terres (’adamah) des prêtres, parce qu’il y avait une loi de Pharaon en faveur des prêtres, qui vivaient du revenu que leur assurait Pharaon : c’est pourquoi ils ne vendirent point leurs terres (’adamah).

Genèse 47.23
Joseph dit au peuple : Je vous ai achetés aujourd’hui avec vos terres (’adamah), pour Pharaon ; voici pour vous de la semence, et vous pourrez ensemencer le sol (’adamah).

Genèse 47.26
Joseph fit de cela une loi, qui a subsisté jusqu’à ce jour, et d’après laquelle un cinquième du revenu des terres (’adamah) de l’Égypte appartient à Pharaon ; il n’y a que les terres (’adamah) des prêtres qui ne soient point à Pharaon.