×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

’edayin
Lexique biblique hébreu

Strong numéro : 116 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
אֱדַיִן

(Araméen) dérivation incertaine

Mot translittéré Entrée du TWOT

’edayin

2558

Prononciation phonétique Type de mot

(ed-ah’-yin)   

Adverbe

Définition :
  1. alors, ensuite, depuis ce temps
« ’edayin » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

alors, ensuite, encore, donc, ensuite, sur quoi... ; 57

Concordance biblique du mot hébreu « ’edayin » :

Esdras 4.9
116 Rehum, gouverneur, Schimschaï, secrétaire, et le reste de leurs collègues, ceux de Din, d’Arpharsathac, de Tharpel, d’Apharas, d’Erec, de Babylone, de Suse, de Déha , d’Elam,

Esdras 4.23
Aussitôt 116 que la copie de la lettre du roi Artaxerxès eut été lue devant Rehum, Schimschaï, le secrétaire, et leurs collègues, ils allèrent en hâte à Jérusalem vers les Juifs, et firent cesser leurs travaux par violence et par force.

Esdras 4.24
Alors 116 s’arrêta l’ouvrage de la maison de Dieu à Jérusalem, et il fut interrompu jusqu’à la seconde année du règne de Darius, roi de Perse.

Esdras 5.2
Alors 116 Zorobabel, fils de Schealthiel, et Josué, fils de Jotsadak, se levèrent et commencèrent à bâtir la maison de Dieu à Jérusalem. Et avec eux étaient les prophètes de Dieu, qui les assistaient.

Esdras 5.4
Ils leur dirent encore 116 : Quels sont les noms des hommes qui construisent cet édifice ?

Esdras 5.5
Mais l’œil de Dieu veillait sur les anciens des Juifs.  Et on laissa continuer les travaux pendant l’envoi d’un rapport à Darius et jusqu’à 116 la réception d’une lettre sur cet objet.

Esdras 5.9
116 Nous avons interrogé les anciens, et nous leur avons ainsi parlé : Qui vous a donné l’autorisation de bâtir cette maison et de relever ces murs ?

Esdras 5.16
Ce Scheschbatsar est donc 116 venu, et il a posé les fondements de la maison de Dieu à Jérusalem ; depuis lors 116 jusqu’à présent elle se construit, et elle n’est pas achevée.

Esdras 6.1
Alors 116 le roi Darius donna ordre de faire des recherches dans la maison des archives où l’on déposait les trésors à Babylone.

Esdras 6.13
116 Thathnaï, gouverneur de ce côté du fleuve, Schethar-Boznaï, et leurs collègues, se conformèrent ponctuellement à cet ordre que leur envoya le roi Darius.

Daniel 2.14
Alors 116 Daniel s’adressa d’une manière prudente et sensée à Arjoc, chef des gardes du roi, qui était sorti pour mettre à mort les sages de Babylone.

Daniel 2.15
Il prit la parole et dit à Arjoc, commandant du roi : Pourquoi la sentence du roi est-elle si sévère ? 116 Arjoc exposa   la chose à Daniel.

Daniel 2.17
Ensuite 116 Daniel alla dans sa maison, et il instruisit de cette affaire Hanania, Mischaël et Azaria, ses compagnons,

Daniel 2.19
Alors 116 le secret fut révélé à Daniel dans une vision pendant la nuit. Et 116 Daniel bénit le Dieu des cieux.

Daniel 2.25
116 Arjoc conduisit promptement Daniel devant le roi, et lui parla ainsi : J’ai trouvé parmi les captifs de Juda un homme qui donnera l’explication au roi.

Daniel 2.35
Alors 116 le fer, l’argile, l’airain, l’argent et l’or, furent brisés ensemble, et devinrent comme la balle qui s’échappe d ’une aire   en été ; le vent les emporta, et nulle trace n’en fut retrouvée  . Mais la pierre qui avait frappé la statue devint une grande montagne, et remplit toute la terre.

Daniel 2.46
Alors 116 le roi Nebucadnetsar tomba sur sa face et se prosterna devant Daniel, et il ordonna qu’on lui offrît des sacrifices et des parfums.

Daniel 2.48
Ensuite 116 le roi  éleva Daniel, et lui fit de nombreux et riches présents ; il lui donna le commandement de toute la province de Babylone, et l’établit chef suprême de tous les sages de Babylone.

Daniel 3.3
Alors 116 les satrapes, les intendants et les gouverneurs, les grands juges, les trésoriers, les jurisconsultes, les juges, et tous les magistrats des provinces, s’assemblèrent pour la dédicace de la statue qu’avait élevée le roi Nebucadnetsar. Ils se placèrent devant la statue qu’avait élevée Nebucadnetsar.

Daniel 3.13
Alors 116 Nebucadnetsar, irrité et furieux, donna l’ordre qu’on amenât Schadrac, Méschac et Abed-Nego. Et 116 ces hommes furent amenés devant le roi.

Daniel 3.19
Sur quoi 116 Nebucadnetsar fut rempli de fureur, et il changea de visage en tournant ses regards contre schadrac, Méschac et Abed-Nego. Il reprit la parole et ordonna de chauffer la fournaise sept fois plus qu ’il ne convenait de la chauffer.

Daniel 3.21
116 Ces hommes furent liés avec leurs caleçons, leurs tuniques, leurs manteaux et leurs autres vêtements, et jetés au milieu de la fournaise ardente.

Daniel 3.24
Alors 116 le roi Nebucadnetsar fut effrayé, et se leva précipitamment. Il prit la parole, et dit à ses conseillers : N’avons-nous pas jeté au milieu du feu trois hommes liés ? Ils répondirent au roi : Certainement, ô roi !

Daniel 3.26
Ensuite 116 Nebucadnetsar s’approcha de l’entrée de la fournaise ardente, et prenant la parole, il dit : Schadrac, Méschac et Abed-Nego, serviteurs du Dieu suprême, sortez et venez ! Et 116 Schadrac, Méschac et Abed-Nego sortirent du milieu du feu.

Daniel 3.30
Après 116 cela, le roi fit prospérer Schadrac, Méschac et Abed-Nego, dans la province de Babylone.

Daniel 4.7
Alors 116 vinrent les magiciens, les astrologues, les Chaldéens et les devins. Je leur dis le songe, et ils ne m’en donnèrent Point l’explication.

Daniel 4.19
Alors 116 Daniel, nommé Beltschatsar, fut un moment stupéfait, et ses pensées le troublaient. Le roi reprit et dit : Beltschatsar, que le songe et l’explication ne te troublent pas ! Et Beltschatsar répondit   : Mon seigneur, que le songe soit pour tes ennemis, et son explication pour tes adversaires !

Daniel 5.3
Alors 116 on apporta les vases d’or qui avaient été enlevés du temple, de la maison de Dieu à Jérusalem ; et le roi et ses grands, Ses femmes et ses concubines, s’en servirent pour boire.

Daniel 5.6
Alors 116 le roi changea de couleur, et ses pensées le troublèrent ; les jointures de ses reins se relâchèrent, et ses genoux se heurtèrent l’un contre l’autre.

Daniel 5.8
116 Tous les sages du roi entrèrent ; mais ils ne purent pas lire l’écriture et en donner au roi l’explication.

La concordance est limitée aux trentes premiers versets par défaut
Liste complète des versets