×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Artemis
Lexique biblique grec

Strong numéro : 735 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
Ἄρτεμις, ιδος, ἡ

Vient probablement du même mot que 736

Mot translittéré Entrée du TDNT

Artemis

Prononciation phonétique Type de mot

(ar’-tem-is)   

Nom propre féminin

Définition :

Diane = "de la lumière"

  1. Appelée l’Artémis d’Ephèse, déesse de nombreux peuples d’Asie, différente de l’Artémis des Grecs, la sœur d’Apollon. Un magnifique temple lui était dédié à Ephèse, qui fut incendié par Herostratus et réduit en cendres ; mais il fut reconstruit sous Alexandre le Grand, avec une grande magnificence.
« Artemis » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

Diane 5 ; 5

Concordance biblique du mot grec « Artemis » :

Actes 19.24
Un nommé Démétrius, orfèvre, fabriquait en argent des temples de Diane 735, et procurait à ses ouvriers un gain considérable .

Actes 19.27
Le danger qui en résulte, ce n’est pas seulement que notre industrie ne tombe en discrédit ; c’est encore que le temple de la grande déesse Diane 735 ne soit tenu pour rien, et même que la majesté de celle qui est révérée dans toute l’Asie et dans le monde entier ne soit réduite à néant  .

Actes 19.28
Ces paroles les ayant remplis de colère, ils se mirent à crier : Grande est la Diane 735 des Ephésiens !

Actes 19.34
Mais quand ils reconnurent qu ’il était Juif, tous   d ’une seule voix crièrent pendant près de deux heures : Grande est la Diane 735 des Ephésiens !

Actes 19.35
Cependant le secrétaire, ayant apaisé la foule, dit : Hommes Ephésiens, quel est celui qui ignore que la ville d’Ephèse est la gardienne du temple de la grande Diane 735 et de son simulacre tombé du ciel ?