×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

trepho
Lexique biblique grec

Strong numéro : 5142 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
τρέφω

Un verbe primaire

Mot translittéré Entrée du TDNT

trepho

Prononciation phonétique Type de mot

(tref’-o)   

Verbe

Définition :
  1. nourrir, élever.
  2. alimenter.
  3. donner à téter, engraisser.
  4. apporter de la nourriture.
« trepho » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

nourrir, donner à manger, élever, tirer sa subsistance, rassasier ; 8

Concordance biblique du mot grec « trepho » :

Matthieu 6.26
Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent , et ils n ’amassent rien dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit 5142. Ne valez -vous pas beaucoup plus qu’eux ?

Matthieu 25.37
Les justes lui répondront : Seigneur, quand t ’avons-nous vu avoir faim , et t’avons-nous donné à manger 5142 ; ou avoir soif , et t’avons-nous donné à boire ?

Luc 4.16
Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé 5142 , et, selon sa coutume , il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture ,

Luc 12.24
Considérez les corbeaux : ils ne sèment ni ne moissonnent , ils n’ont ni cellier ni grenier ; et Dieu les nourrit 5142. Combien ne valez -vous pas plus que les oiseaux !

Actes 12.20
Hérode avait des dispositions hostiles à l’égard des Tyriens et des Sidoniens. Mais ils vinrent le trouver d’un commun accord ; et, après avoir gagné  Blaste, son chambellan , ils sollicitèrent la paix, parce que leur pays tirait sa subsistance 5142 de celui du roi.

Jacques 5.5
Vous avez vécu sur la terre dans les voluptés et dans les délices , vous avez rassasié 5142 vos cœurs au jour du carnage.

Apocalypse 12.6
Et la femme s’enfuit dans le désert, où elle avait un lieu préparé par Dieu, afin qu ’elle y fût nourrie 5142 pendant mille deux cent soixante jours.

Apocalypse 12.14
Et les deux ailes du grand aigle furent données à la femme, afin qu ’elle s’envolât au désert, vers son lieu, où elle est nourrie 5142 un temps , des temps, et la moitié d’un temps, loin de la face du serpent.