Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

hagion
Lexique biblique grec

Strong numéro : 39 Parcourir le lexique
Mot grec original Origine du mot
ἅγιον

Neutre de 40

Mot grec (translittéré) Entrée du TDNT Type de mot

hagion (hag’-ee-on)

Adjectif
Définition de « hagion » en grec 
  1. révérend, digne de vénération.
  2. mis à part pour Dieu, exclusivement à Lui.
  3. services et offrandes.
  4. sens moral : pur, sans péché, droit, saint.
« hagion » est traduit dans la Louis Segond par 

sanctuaire 6, saint 2, lieu très saint 2, lieu saint 1 ; 11

Concordance biblique du mot grec « hagion » 

Hébreux (10)


Concordance de « hagion » dans Hébreux

Hébreux 8.2
comme ministre du sanctuaire (hagion) et du véritable tabernacle, qui a été dressé par le Seigneur et non par un homme.

Hébreux 9.1
La première alliance avait aussi des ordonnances relatives au culte, et le sanctuaire (hagion) terrestre.

Hébreux 9.2
Un tabernacle fut , en effet, construit . Dans la partie antérieure , appelée le lieu saint (hagion), étaient le chandelier, la table, et les pains de proposition.

Hébreux 9.3
Derrière le second voile se trouvait la partie du tabernacle appelée le saint (hagion) des saints (hagion),

Hébreux 9.8
Le Saint-Esprit montrait par que le chemin du lieu très saint (hagion) n’était pas encore ouvert , tant que le premier tabernacle subsistait .

Hébreux 9.12
et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint (hagion), non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle.

Hébreux 9.24
Car Christ n’est pas entré dans un sanctuaire (hagion) fait de main d’homme, en imitation du véritable, mais il est entré dans le ciel même, afin de comparaître maintenant pour nous devant la face de Dieu.

Hébreux 9.25
Et ce n’est pas pour s’offrir lui-même plusieurs fois qu’il y est entré, comme le souverain sacrificateur entre chaque année dans le sanctuaire (hagion) avec du sang étranger;

Hébreux 10.19
Ainsi donc, frères, puisque nous avons , au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire (hagion)

Hébreux 13.11
Les corps des animaux, dont le sang est porté dans le sanctuaire (hagion) par le souverain sacrificateur pour le péché, sont brûlés hors du camp.