×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

ekstasis
Lexique biblique grec

Strong numéro : 1611 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
ἔκστασις, εως, ἡ

Vient de 1839

Mot translittéré Entrée du TDNT

ekstasis

2:449,217

Prononciation phonétique Type de mot

(ek’-stas-is)   

Nom féminin

Définition :
  1. tout mouvement d’une chose depuis sa place, modification depuis son état, déplacement.
  2. un trouble de l’esprit par rapport à son état normal, aliénation de l’esprit, avec des réactions semblables à celles d’un lunatique ou à celles d’un homme qu’une émotion soudaine transporte comme s’il était hors de lui. Bien qu’il soit réveillé, son esprit quitte tout l’environnement, et il est entièrement fixé sur les choses divines, et ce qu’il perçoit avec ses yeux et ses oreilles lui est en réalité montré par Dieu.
  3. stupeur, l’état de celui qui selon l’importance ou la nouveauté d’un événement est rempli d’un mélange de crainte et d’émerveillement.
« ekstasis » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

étonnement, trouble, surprise, extase ; 7

Concordance biblique du mot grec « ekstasis » :

Marc 5.42
Aussitôt la jeune fille se leva , et se mit à marcher ; car elle avait douze ans. Et ils furent dans un grand étonnement 1611.

Marc 16.8
Elles sortirent du sépulcre et s’enfuirent . La peur et le trouble 1611 les avaient saisies; et elles ne dirent rien à personne, à cause de leur effroi .

Luc 5.26
Tous étaient dans l’étonnement 1611, et glorifiaient Dieu ; remplis de crainte, ils disaient : Nous avons vu aujourd’hui des choses étranges.

Actes 3.10
Ils reconnaissaient que c’était celui qui était assis   à la Belle porte du temple pour demander l’aumône, et ils furent remplis   d’étonnement et de surprise 1611 au sujet de ce qui lui était arrivé .

Actes 10.10
Il eut faim, et il voulut manger .  Pendant qu ’on lui préparait à manger, il tomba en extase 1611.

Actes 11.5
J ’étais dans la ville de Joppé, et, pendant que je priais  , je tombai en extase 1611 et j’eus une vision : un objet , semblable à une grande nappe attachée par les quatre coins, descendait du ciel et vint jusqu’à moi.

Actes 22.17
De retour à Jérusalem, comme je priais dans le temple, je fus ravi en extase 1611,