Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

abussos
Lexique biblique grec

Strong numéro : 12 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
ἄβυσσος, ου, ἡ

Vient de 1 et d’une variante de 1037

Mot translittéré Entrée du TDNT

abussos

1:9,2

Prononciation phonétique Type de mot

(ab’-us-sos)   

Nom féminin

Définition :
  1. sans fond.
  2. infini.
  3. l’abîme.
    1. la fosse.
    2. l’incommensurable profondeur.
« abussos » est traduit dans la Louis Segond 1910 par :

abîme 9 ; 9

Concordance biblique du mot grec « abussos » :

Luc 8.31
Et ils priaient instamment Jésus de ne pas leur ordonner d’aller dans l’abîme 12.

Romains 10.7
ou : Qui descendra dans l’abîme 12? c ’est faire remonter Christ d’entre les morts.

Apocalypse 9.1
Le cinquième ange sonna de la trompette. Et je vis une étoile qui était tombée du ciel sur la terre. La clef du puits de l’abîme 12 lui fut donnée ,

Apocalypse 9.2
et elle ouvrit le puits de l’abîme 12. Et il monta du puits une fumée, comme la fumée d’une grande fournaise ; et le soleil et l’air furent obscurcis par la fumée du puits.

Apocalypse 9.11
Elles avaient sur elles comme roi l’ange de l’abîme 12, nommé en hébreu Abaddon, et en grec Apollyon.

Apocalypse 11.7
Quand ils auront achevé leur témoignage, la bête qui monte de l’abîme 12 leur fera la guerre, les vaincra , et les tuera .

Apocalypse 17.8
La bête que tu as vue était , et elle n’est plus. Elle doit monter de l’abîme 12, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s’étonneront en voyant la bête, parce qu’elle était , et qu’elle n’est plus, et qu’elle reparaîtra . -

Apocalypse 20.1
Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l’abîme 12 et une grande chaîne dans sa main.

Apocalypse 20.3
Il le jeta dans l’abîme 12, ferma et scella l’entrée au-dessus de lui, afin qu’il ne séduisît plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis . Après cela, il faut qu’il soit délié pour un peu de temps.