×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Bethphagé
Dictionnaire Biblique Westphal Bost

Cette localité, dont le nom signifie « maison des figues », n’est pas mentionnée dans l’Ancien Testament, mais il en est question dans les Évangiles synoptiques, uniquement à propos de l’entrée solennelle de Jésus à Jérusalem le jour des Rameaux : c’est de Bethphagé que le Christ partit, monté sur un âne qu’il y avait fait réquisitionner (Matthieu 21.1 ; Marc 11.1; Luc 19.29). Marc et Luc accolent ce nom à celui de Béthanie et les trois synoptiques précisent que Bethphagé est aux environs du mont des Oliviers, Luc laissant peut-être entendre que le village est plutôt sur le versant oriental de la montagne (cf. Luc 19.37).

À l’époque des Croisades, on cherchait Bethphagé sur le chemin conduisant de Kefr et-Tour (au sommet du mont des Oliviers) à Béthanie ; Clermont-Ganneau le situe à Kefr et-Tour même ; le « Pèlerinage » de sainte Éthérie et la liturgie de Jérusalem qui déployait ses cérémonies à la fin du IVe siècle sur les lieux mêmes cités dans l’Évangile, confirmeraient cette hypothèse. Cwt.

Atlas biblique


Numérisation : Yves Petrakian