×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Bérénice
Dictionnaire Biblique Westphal

(grec Bernikê, forme macédonienne abrégée du nom grec Phérénikê = porte-victoire).

Princesse juive, fille d’Hérode Agrippa Ier et de Cypros, sœur de Drusille femme de Félix (Actes 24.24), et d’Hérode Agrippa II Quand elle paraît, avec son frère, dans le livre des Actes (Actes 25.13 ; Actes 25.23 ; Actes 26.30), elle est veuve de son premier mari, son oncle Hérode roi de Chalcis. Elle vit avec ce frère dans une intimité qui passe pour coupable : ce qui ajouterait au caractère dramatique de l’appel de l’apôtre et de la réponse évasive d’Agrippa (Actes 26.27-29). Elle allait épouser un peu plus tard Polémon, roi de Cilicie.

Après le siège de Jérusalem, Titus, le général romain vainqueur, séduit par sa grande beauté, l’emmena à Rome ; mais il n’osa l’épouser, de peur de déplaire aux Romains, et la renvoya contre leur gré mutuel (Suétone).

C’est le sujet qu’Henriette d’Angleterre fit traiter à la fois par Corneille (Tite et Bérénice) et Racine (dans sa belle tragédie de Bérénice). Voir Palestine au siècle de Jésus-Christ, paragraphe 7.


Numérisation : Yves Petrakian