×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Balle ou Bale
Dictionnaire Biblique Westphal

Glumelle, c’est-à-dire petite écaille des épillets des plantes graminées, que le vannage sépare du grain (voir Agriculture). La Version Synodale adopte presque partout la traduction « paille », moins exacte.

L’Ancien Testament cite toujours la balle comme emportée par le vent, emblème des méchants (Josué 21.18 ; Psaumes 1.4 ; Psaumes 35.5), des ennemis (Ésaïe 17.13 ; Ésaïe 29.5 ; Ésaïe 41.15 et suivant), du temps qui passe (Sophonie 2.2).

Jean-Baptiste fait de la balle destinée au feu un emblème des non-repentants destinés au châtiment (Matthieu 3.12; Luc 3.17) ; les écrits du temps prouvent en effet que le feu était l’utilisation normale de la balle. Voir Chaume, Paille.


Numérisation : Yves Petrakian