×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Balai
Dictionnaire Biblique Westphal

Le seul mentionné dans l’Ancien Testament y est symbole de châtiment, annoncé à Babylone : JHVH la balaiera avec le balai de la destruction (Ésaïe 14.23). Le seul auquel fasse allusion le Nouveau Testament y est symbole de la grâce divine cherchant les perdus, qui lui sont précieux (Luc 15.8). Dans les autres textes où Version Synodale emploie le verbe balayer, il a des sens plus précis : brûler (1 Rois 14.10), réduire en pièces (Deutéronome 32.26), vider (Psaumes 18.43 ; ou fouler, comme le parallèle 2 Samuel 22.43), racler (Ézéchiel 26.4). Dans l’allégorie par laquelle Jésus illustre la périlleuse tendance à retomber dans un ancien péché (Matthieu 12.43-45 parallèle Luc 11.24 ; Luc 11.26), la maison qui n’est que trop prête à l’accueillir est décrite comme « balayée et ornée » (Matthieu aj. : « vide »).


Numérisation : Yves Petrakian