×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Abrek
Dictionnaire Biblique Westphal

Terme énigmatique, probablement égyptien, qu’on criait devant le char de Joseph, gouverneur d’Égypte (Genèse 41.43). Parmi les nombreux essais d’explication des savants, il faut sans doute écarter le rapprochement avec le babylonien abarakkou, titre de haut fonctionnaire : une parenté entre l’égyptien et l’assyrien paraît assez invraisemblable à cette époque. La dérivation égyptienne la plus probable semble être le mot îb-rk, littéralement « ton cœur à toi », c’est-à-dire « attention ! » ; il aura naturellement évoqué, aux oreilles des Hébreux, leur verbe bârak = s’agenouiller : d’où l’apparition, avec la Version d’Aquila et la Vulgate, de la traduction « À genoux ! » qui est aujourd’hui la plus généralement adoptée.


Numérisation : Yves Petrakian