×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Abner
Dictionnaire Biblique Westphal

Cousin de Saül (1 Samuel 14.51) ; chef de son armée (1 Samuel 14.50 ; 1 Samuel 17.55 ; 1 Samuel 26.5) ; homme capable mais sans principes.

Après la mort de Saül et de Jonathan, Abner proclama Isboseth (Esbaal d’après 1 Chroniques 8.33) roi d’Israël à Mahanaïm, tandis que David était oint à Hébron par les tribus du sud. Une guerre civile s’ensuivit au cours de laquelle les troupes d’Isboseth, commandées par Abner, furent défaites par celles de David, sous les ordres de Joab. Poursuivi par Asaël, frère de Joab, Abner le tua d’un coup d’épée (2 Samuel 2 à 2 Samuel 3.1).

À la suite d’une brouille avec Isboseth, Abner entama des pourparlers avec David et lui offrit son appui pour étendre sa souveraineté à tout le pays ; l’alliance fut acceptée par David, mais Abner périt bientôt de la main de Joab qui voulait à la fois venger son frère Asaël et se débarrasser d’un rival dangereux (2 Samuel 3.6-27).

David fit à Abner des funérailles publiques à Hébron et répudia le crime de Joab (2 Samuel 3.28-39) ; avant de mourir il recommanda même à Salomon de le venger (1 Rois 2.5 et suivant). Cf. 1 Chroniques 27.21, qui cite probablement le même Abner.


Numérisation : Yves Petrakian