×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Ancien des jours
Dictionnaire Biblique Westphal

Cette expression se trouve trois fois dans le livre de Daniel (Daniel 7.9 ; Daniel 7.13 ; Daniel 7.22) pour désigner Dieu jugeant le monde. Dans cette vision, Il est dépeint comme un vieillard majestueux aux cheveux blancs et aux vêtements blancs, assis sur un trône de feu. Les livres où sont inscrites les actions des hommes sont ouverts devant lui. L’expression « ancien des jours » n’a pas un sens mystique en elle-même, c’est une périphrase orientale pour désigner un vieillard. Par cette expression, l’auteur sacré voulait probablement suggérer non seulement l’idée de l’éternité de l’Être divin, mais la vénération profonde qui lui était due, et assurer aux justes persécutés que leur Dieu était incomparablement supérieur à tous les autres. C’était pour eux à la fois un réconfort et un avertissement de se souvenir qu’au-dessus des phases rapides de la vie, là-haut était assis quelqu’un qui restait éternellement le même (Psaume 90 et Psaume 102). Cette image implique une conception fortement anthropomorphique et a été reprise plus tard pour un usage apocalyptique. La description du Fils de l’Homme dans Apocalypse 1.14 est probablement inspirée par cette figure.


Numérisation : Yves Petrakian