×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Âme
Dictionnaire Biblique Westphal Bost Calmet

Ce mot a dans la Bible deux significations bien distinctes.

1.

Dans l’Ancien Testament, l’âme (hébreu- nèphech) désigne le principe de vie qui anime aussi bien les animaux que les hommes. « Souffle de vie » et « âme vivante » sont alors des expressions équivalentes, comme dans Genèse 1.20 ; Genèse 2.7. Dans le Nouveau Testament, l’âme (grec psukhê) a un sens voisin de « souffle de vie » comme dans Matthieu 16.26, où le mot âme serait avantageusement remplacé par vie (voir traduction Oltramare). Le mot « psychique » ayant un sens bien défini et très différent du sens du grec psukhikos, on ne peut l’utiliser pour traduire ce dernier mot familier à l’apôtre Paul. On traduit donc par sensuel, animal (qui a une âme, du latin anima) ou naturel : 1 Corinthiens 2.14 ; 1 Corinthiens 15.44-46 ; Jacques 3.15 ; Jude 1.19 (voir Chair).

2.

Dans beaucoup de passages, le mot âme désigne la partie immatérielle de l’homme (Psaumes 19.8 ; Psaumes 33.20 ; Psaumes 63.2 ; Psaumes 74.19 ; Psaumes 84.3 ; Psaumes 86.4 ; Ésaïe 55.3 ; Matthieu 10.28). Ailleurs l’âme est distinguée de l’esprit (hébreu rouakh, grec pneuma (Ésaïe 26.9 ; Luc 1.46-47 ; Philippiens 1.27 ; Philippiens 1 ; 1 Thessaloniciens 5.23 ; Hébreux 4.12). Dans les épîtres de l’apôtre Paul, elle est même opposée à l’esprit ; l’homme spirituel étant celui qui vit, par le Christ, d’une vie nouvelle (voir Esprit). Enfin de nombreux passages (cf. Matthieu 10.28 ; Matthieu 11.29 ; Matthieu 22.37 ; Matthieu 16.26 ; Luc 12.9 ; Luc 21.19 ; Jean 10.24 ; Jean 12.27 ; Jean 13.37 ; Romains 13.1, etc.) montrent que l’âme est envisagée comme le siège de la vie personnelle ; l’âme = la personne humaine dans l’ensemble de ses dons, mais aussi dans sa fragilité et sa dépendance absolue par rapport à Dieu, en qui seul est la vie. Le péché met l’âme, c’est-à-dire la vie personnelle, en grand danger de perdition (Ézéchiel 18.4 ; Ézéchiel 18.20 ; 1 Pierre 2.11). Dieu lui offre le salut (1 Jean 1.7-9 ; 1 Jean 4.9-10 ; 1 Thessaloniciens 5.23). Le Christ est le pasteur des âmes. Voir (1 Pierre 2.25) Homme. G. P.


Numérisation : Yves Petrakian