×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Fiente de pigeon
Dictionnaire Biblique Westphal Bost

Exemple extrême d’une denrée misérable devenue hors de prix (15 francs le demi-litre) dans Samarie longuement assiégée (2 Rois 6.25).

Les rabbins atténuaient le terme cru dans les lectures de la synagogue, et nombre de commentateurs ont donné une explication moins répugnante que le sens littéralement : pour Josèphe, on tirait du sel de la fiente de pigeon ; pour beaucoup d’autres (Version Synodale, etc.), il s’agirait d’une graine encore appelée aujourd’hui « fiente de moineau » chez les Arabes ; pour certains, un très léger changement de lettres dans l’hébreu donnerait le sens de caroubes (cf. Luc 15.16). Le sens littéral peut encore se soutenir, surtout si on le rapproche des menaces méprisantes et injurieuses de 2 Rois 18.27 à propos d’un autre siège.


Numérisation : Yves Petrakian