×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Eléazar
Dictionnaire Biblique Westphal Calmet

(signifiant : Dieu a aidé).

1.

Fils d’Aaron. Les plus anciens documents (E, J) ne le mentionnent qu’à propos de son accession à la charge de prêtre, à la mort d’Aaron (Deutéronome 10.6) et à l’occasion de sa mort (Josué 24.33). Par contre, le document sacerdotal (P), rédigé depuis l’exil par les prêtres pour glorifier, en particulier, les origines et le rôle historique du sacerdoce, est beaucoup plus abondant au sujet de cet ancêtre de la caste sacrée. Il y est le troisième fils d’Aaron ; ses frères étaient Nadab, Abihu et Ithamar (Exode 6.23) ; tous les quatre furent consacrés prêtres (Nombres 3.2 et suivant) ; les deux premiers étant morts (Lévitique 10.1 ; Nombres 26.60 et suivant), Eléazar et Ithamar exercèrent la prêtrise avec leur père (Nombres 3.4 ; 1 Chroniques 24.1 s), et, par Moïse, reçurent de l’Éternel les prescriptions relatives à leurs saintes fonctions (Lévitique 10.6-20). Eléazar devint le chef des Lévites (Nombres 3.32) et reçut solennellement la succession d’Aaron sur la montagne de Hor (Nombres 20.25-28). Sur l’ordre de l’Éternel, il fit recouvrir l’autel de plaques provenant des encensoirs profanés par les révoltés Coré, Dathan et Abiram : elles devaient rappeler à Israël que seule la maison d’Aaron avait le droit d’offrir le parfum (Nombres 16.36-39). C’est à Moïse et Eléazar que l’Éternel ordonna de faire le dénombrement des hommes d’Israël (Nombres 26.1 ; Nombres 26.4). C’est devant Eléazar que Josué, sur l’ordre de l’Éternel, fut choisi comme successeur futur de Moïse (Nombres 27.18-23) ; c’est Eléazar qui, avec Moïse, régla la question du butin pris sur les Madianites (Nombres 31) ; c’est encore Eléazar qui présida avec Josué au partage de Canaan entre les tribus (Josué 14.1 ; Josué 17.4 ; Josué 19.51 ; Josué 21.1). Il avait épousé la fille de Puthiel, qui lui donna un fils, Phinées (Exode 6.25). Après l’exil, la caste sacerdotale prit soin de bien marquer sa descendance lévitique par Aaron et Éléazar, les grands ancêtres (1 Chroniques 6.3 et suivant). Voyez aussi la généalogie d’Esdras (Esdras 7.1-5).

2.

Fils d’Abinadab, consacré gardien de l’arche à Kirjath-Jéarim (1 Samuel 7.1).

3.

Guerrier fameux, compagnon de David, et dont les Philistins sentirent les coups (2 Samuel 23.9 s, 1 Chroniques 11.12-14).

4.

Lévite, descendant de Mérari (1 Chroniques 23.21 et suivant).

5.

Prêtre collaborateur d’Esdras et Néhémie (Esdras 8.33 ; Néhémie 12.42).

6.

Un des prêtres qui, au temps d’Esdras, avaient épousé des femmes étrangères (Esdras 10.25).

7.

Frère de Judas Macchabée (1 Macchabées 2.5 ; 1 Macchabées 6.43-46 ; 2 Macchabées 8.23).

8.

Martyr sous Antiochus Épiphane (2 Macchabées 6.18 ; 2 Macchabées 6.31).

9.

Père de Jason (1 Macchabées 8.17).

10.

Grand-père de l’auteur de l’Ecclésiastique, d’après quelques manuscrits (Siracide 50.27).

11.

Arrière-grand-père de Joseph, époux de Marie (Matthieu 1.15).

C. L.


Numérisation : Yves Petrakian