×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Courage
Dictionnaire Biblique Westphal

Le courage, vertu du cœur, est une fermeté qui rend capable, en dominant la crainte, de supporter ou de surmonter les dangers, la douleur physique et de regarder en face la mort elle-même. Il y a un courage civil et un courage militaire ; la Bible renferme des exemples des deux (Deutéronome 20.8 ; Amos 2.16). Au point de vue moral, « il y a autant de vrai courage à souffrir les peines de l’âme qu’à rester fixe sous la mitraille d’une batterie » (Napoléon).

Dans l’Ancien Testament les mots hébreux désignant cette force d’âme dérivent de deux racines : âméts =être ferme, et khâzaq =être fort. Le courage a de multiples manifestations, par exemple l’endurance dans la souffrance (Job 29.24), la confiance devant le risque (Nombres 32.7 ; Sagesse 18.6), la hardiesse qui entreprend une grande tâche (Josué 1.6-9 ; Esdras 10.4), la fermeté, la dureté, la cruauté même : (2 Samuel 13.28) dans le vieux français de notre Bible du XVIe siècle, le courage est quelques fois la colère et la rage (Jérémie 3.12, 2 Macchabées 5.11).

Il faut noter enfin tout particulièrement l’héroïsme que les Macchabées puisèrent dans leur foi pendant les atroces persécutions (2 Macchabées 6.27 ; 2 Macchabées 7.12 ; 2 Macchabées 7.21 ; 2 Macchabées 10.28 ; 2 Macchabées 11.9-26 ; 2 Macchabées 14.43 ; 2 Macchabées 15.17, etc.).

Dans le Nouveau Testament le mot courage est assez rare, tandis que les exhortations à « demeurer ferme », à « ne pas craindre », à « être fort » sont fréquentes (voir Fortifier).

Le mot grec que nous devons traduire par courage se trouve dans Actes 28.15 et indique que cet état d’âme qui permet de vaincre la peur naturelle est une grâce de Dieu. Jésus intervient directement pour exhorter au courage (Matthieu 9.2 ; Jean 16.33), suivant une formule connue de l’Ancien Testament (Deutéronome 31.23 ; 1 Chroniques 28.20 ; Ésaïe 35.4 ; Daniel 10.19 ; Tob 11.11 ; Judith 11.1 ; Judith 11.3 ; Baruch 4.5 ; Baruch 4.21 ; Baruch 4.27 ; Baruch 4.30, etc.) saint Paul, ainsi encouragé par le Seigneur (Actes 23.11), encourage aussi les autres (Actes 27.22 ; Actes 27.25 ; Actes 27.36) ; au cours d’un apostolat traversé d’épreuves, il ne perd pas courage (2 Corinthiens 4.1). C’est en s’appuyant sur Dieu que l’on reprend courage et que revêtu des armes de Dieu le soldat chrétien peut tenir ferme (Éphésiens 6.10-17). And. L.


Numérisation : Yves Petrakian