×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z



Dictionnaire Biblique Westphal

(signifiant : la ruine).

1.

Ville cananéenne difficile à identifier. On a proposé : Tourmous-Ayâ (mais impossible à cause de la situation), Deir-Dîouân (site trop peu ancien). Il faut choisir entre Khirbet-Hayyân et Et-Tell, tous deux sur la route de Béthel (Beitîn) à Jérico (Erîhâ) et à une quinzaine de km au nord-nord-est de Jérusalem. La cité apparaît dans l’histoire biblique avec Abraham qui dressa ses tentes à proximité (Genèse 12.8 ; Genèse 13.3). Elle est surtout célèbre par les combats qui se livrèrent sous ses murs au moment de la conquête de la Palestine par Josué. Après la prise de Jérico, Josué s’efforça de pénétrer à l’intérieur du pays (Josué 7.2) et s’avança jusqu’à Aï. Après un échec, expliqué par le crime d’Acan (Josué 7.10-26), la ville cananéenne fut occupée par surprise, pillée, brûlée et son roi pendu (Josué 8.1-29). La cité ruinée et déserte fut reconstruite quelques siècles plus tard, puisqu’elle sera un objectif pour l’armée de Sanchérib (vers 701) envahissant la Palestine (Ésaïe 10.28 : Ajjath). Après l’exil, elle fut réhabitée et le nombre de ses rapatriés joints à ceux de Béthel atteignit au chiffre de 223 (Esdras 2.28). D’après Néhémie 11.31, la région fut dévolue aux fils de Benjamin.

2.

Ville mentionnée par Jérémie (Jérémie 49.3) et, à cause du contexte, à rechercher en Transjordanie ; pas encore identifiée.

A. P.

Atlas biblique


Numérisation : Yves Petrakian