×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Chaume
Dictionnaire Biblique Westphal

Partie plus ou moins haute de la tige des céréales laissée sur place par le moissonneur ; est opposée dans Exode 5.12 à la « paille », mélange de balle et de tiges hachées produit par le foulage et le vannage (voir Agriculture), et tout prêt à entrer dans la fabrication ancienne de certaines briques : les papyrus et inscrptions du temps montrent que cette utilisation de la paille était connue aussi en Attique, et que la fabrication de « briques sans paille » était encore anormale en Égypte à l’époque des Ptolémées comme à celle de l’exode ; par contre il fallait tout un travail préliminaire pour employer ainsi aux briques le chaume sur pied. Celui-ci étant ordinairement brûlé comme engrais, il sert souvent de terme de comparaison pour les objets destinés au feu (Exode 15.7 ; Ésaïe 5.24 ; Ésaïe 33.11 ; Ésaïe 47.14 ; Abdias 18; Joël 2.5 ; Malachie 4.1 etc.). Paul fait allusion à son utilisation pour la construction des chaumières, ouvrage précaire qui ne résistera pas au feu (1 Corinthiens 3.12). Le chaume est quelques fois assimilé à la balle ou à la paille (voir ces mots), comme emblème de l’objet sans valeur, qui s’envole (Psaumes 83.14 ; Ésaïe 40.24 ; Ésaïe 41.2 ; Job 41.19 et suivant).


Numérisation : Yves Petrakian