Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Chat
Dictionnaire Biblique Westphal

Il en existe en Orient deux ou trois espèces sauvages, mais le chat domestique y est aussi rare que le chien domestique.

Aussi la mention de cet animal, dans l’apocryphe Lettre de Jérémie (verset 22), le place-t-elle parmi les bêtes sauvages et malpropres, comme chauves-souris et hirondelles, qui se posent sur le corps et la tête des idoles, preuve que celles-ci ne sont pas des dieux.

Dans Ésaïe 34.14, Version Synodale et Crampon traduisent l’hébreu tsiyîni par « chats sauvages » : identification très conjecturale, tirée d’une vague ressemblance avec l’arabe ; ce doit être en tout cas le nom d’une bête des déserts, traduction à laquelle il vaut mieux s’arrêter, comme dans Ésaïe 13.21 ; Ésaïe 23.13 ; Jérémie 50.39 ; Psaumes 74.14.


Numérisation : Yves Petrakian