×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Centenier ou Centurion
Dictionnaire Biblique Westphal

Officier romain qui commandait une centurie, 5e ou 6e partie de la cohorte, la 60e partie environ de la légion ; son grade correspondait à notre grade de capitaine. Les divers centeniers du Nouveau Testament sont tous sympathiques, ce qui tend à prouver que ces officiers étaient en général des hommes soigneusement choisis et d’un réel mérite : Polybe décrit le centurion idéal comme n’étant « pas surtout un aventureux amateur du danger, mais un caractère ferme et sérieux ayant le don du commandement ». On connaît : le centenier de Capernaüm dont Jésus guérit le serviteur (Matthieu 8.5-13; Luc 7.1 ; Luc 7.10) ; l’officier de service au crucifiement de Jésus (Marc 15.39 ; Marc 15.44-45 ; Matthieu 27.54 ; Luc 23.47) ; Corneille, de Césarée, converti par saint Pierre (Actes 10) ; et les divers centeniers préposés à la garde de saint Paul (Actes 22.25 ; Actes 23.17 ; Actes 23.23 ; Actes 24.23), en particulier Julius, qui se montra humain envers lui (Actes 27.1 ; Actes 27.3-11 ; Actes 27.43).

Cep  

Numérisation : Yves Petrakian