×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Cendrier
Dictionnaire Biblique Westphal

Nos traductions sont variables et peu rigoureuses dans la désignation des différents ustensiles des sacrifices du Temple.

1.

Le sîr est une espèce de chaudière (voir ce mot) ou chaudron (1 Rois 7.40 ; 1 Rois 7.45 ; 2 Rois 25.14), appelé cendrier au début d’Exode 27.3 ; Exode 38.3, où il s’agit de « vases à cendres grasses » (Bible du Centenaire), pour les déchets de l’autel des holocaustes.

2.

La niakhtâh désigne dans Exode 27.3 ; Exode 37.23 ; Nombres 4.9, les cendriers ou « vases à cendres » destinés à recueillir les bouts de mèches de lampes coupés avec des mouchettes. Dans Exode 27.3 ; Exode 38.3 (fin de ces versets), il s’agit de brasiers comme aussi dans 1 Rois 7.50 ; 2 Rois 25.15 ; Jérémie 52.19, où Version Synodale met à tort : encensoirs, ou cendriers. La traduction : encensoir, est plus exacte dans Lévitique 10.1 ; Lévitique 16.12 ; Nombres 16.9, etc. où il est question d’offrandes de parfums. Ces divers récipients étaient suivant les cas en bronze, en or, ou (D’après la Mischna) en argent. Voir Charbon.


Numérisation : Yves Petrakian