Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Acacia
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet Westphal Bost

Arbre dont le bois est très-dur et ne peut pas être altéré par l’air ni par l’eau. Ses fleurs sont blanches ou roses et en grappes. Il est désigné par le« schitta », qui a un nom semblable en arabe. Il abonde en Arabie et en Égypte. Plusieurs interprètes entendent de l’acacia le mot schitim ou sétim dans cette expression bois de sétim (Exode 25.5) (et souvent dans ce chapitre et les suivants de ce livre). D’autres pensent qu’il s’agit de quelque autre arbre, comme du chêne. La version syriaque a rendu cette expression par bois d’ébène ; celle des Septante par bois qui ne pourrissent pas. Il faudrait rechercher combien de longueur devait avoir le bois de sétim, pour servir à la construction de l’arche, et à quelle hauteur parvient cet arbre dans la presqu’île sinaïque, ou en Égypte. Je lis dans un auteur que l’acacia n’est qu’un arbuste, et dans un autre que c’est un arbre qui s’élève à quarante pieds et même au-dessus. Voyez Sétim.