Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Nathan
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet Westphal

Nathan (1)

Fils de David et de Bethsabée (2 Samuel 5.14) Il fut père de Mathata (Luc 3.31).

Nathan (2)

Fameux prophète du Seigneur, qui parut dans Israel du temps de David, et qui eut beaucoup de part à la confiance de ce prince (2 Samuel 11.3). On ignore quelle était sa patrie , et l’année en laquelle il conimenca à prophétiser. L’Écriture (2 Samuel 7.3-4) en parle pour la première fois à l’occasion du dessein que David conçut de construire un temple au Seigneur. Ce prince s’en ouvrit à Nathan ; et le prophète, présumant qu’une si sainte résolution ne pouvait venir que de Dieu, lui répondit qu’il pouvait faire tout ce qu’il avait dans le cœur. Mais la nuit suivante le Seigneur parla à Nathan et lui ordonna d’aller trouver David, de lui dire que jusque-là il n’avait point eu de temple fixe dans Israel, qu’il n’en avait point demandé, qu’il réservait l’honneur de lui en bâtir un, non à David , mais à son fils qui devait lui succéder dans le royaume ; qu’au reste il pouvait assurer David de sa protection pour sa personne , et pour celle de ses successeurs.

Plusieurs années après (2 Samuel 7.1-2) , David étant tombé dans le crime avec Bethsabée, et ayant fait mourir Urie par l’épée des enfants d’Ammon, le Seigneur envoya Nathan à ce prince pour le reprendre de son péché. Nathan s’y prit d’une manière pleine de sagesse , en lui proposant une histoire feinte d’un homme riche qui, ayant plusieurs brebis et de grands troupeaux , avait néanmoins ravi de force une brebis qui appartenait à un pauvre, qui n’avait que celle-là et l’avait prise pour régaler un ami qui lui ,était venu de dehors. David ayant ouï le récit de Nathan , répondit : L’homme qui a fait cette action est cligne de mort ; il rendra la brebis au quadruple.

Alors Nathan lui dit : c’est vous-même qui êtes cet homme. Voici ce que dit le Seigneur :

Je vous ai fait sacrer roi d’Israel , et je vous ai délivré de la main de Saül ; et si cela était peu de chose, j’étais prêt à y en ajouter beaucoup d’autres. Pourquoi donc avez-vous méprisé ma parole ? Vous avez ravi la femme d’Urie Héthéen, vous l’avez prise pour vous , et vous l’avez lui-même fait périr par l’épée des enfants d’Ammon. C’est pourquoi le glaive ne sortira point de votre maison ; je vais vous susciter des Matix qui sortiront du milieu de votre maison ; je prendrai vos femmes à vos yeux, et je les donnerai à un autre , qui dormira avec elles aux yeux de ce soleil que vous voyez : car pour vous , vous l’avez fait en secret ; mais moi, je ferai cette action aux yeux de tout Israël et aux yeux de ce soleil que vous voyez.

David répondit à Nathan :J’ai péché contre le Seigneur. Le prophète lui dit : Le Seigneur a aussi transféré votre péché, et vous ne mourrez point. Mais parce que vous avez fait blasphémer les ennemis du Seigneur, le fils qui vous est né de Bethsabée perdra la vie. La chose arriva comme l’avait dit Nathan, et cet endroit fait voir qu’il ne vint reprendre David qu’environ un an après son péché. La pénitence de David fut si parfaite, que le Seigneur ne tarda pas de le consoler par de nouveaux témoignages de sa bonté. Bethsabée, ayant eu un second fils, qui fut appelé Salomon, le Seigneur lui envoya Nathan, qui donna à l’enfant le nom de Jedidiah, c’est-à-dire, aimé du Seigneur. Ce fût apparemment dans cette occasion que Dieu déclara à David que Salomon serait son successeur, que ce serait lui qui lui bâtirait un temple, et qui serait l’héritier des promesses qu’il lui avait faites auparavant. Voyez (2 Samuel 7.12-14) etc.

David étant parvenu à une grande vieillesse (1 Rois 1.8-10), Adonias, son fils, commença à se donner un équipage de roi et à former un parti pour se faire reconnaître roi , au préjudice de Salomon. Joab, général des troupes du roi, et Abiathar, grand prêtre , tenaient pour Adonias : mais ni le grand prêtre Sadoc, ni le prophète Nathan, ni le gros de l’armée, n’étaient point pour lui. Un jour Adonias ayant fait un grand festin à ceux de sa faction, Nathan avertit Bethsabée, mère de Salomon, de tout ce qui se passait, et lui dit : Suivez le conseil que je vais vous donner ; saur vez votre vie et celle de Salomon, votre fils. Allez trouver le roi David, et dites-lui : Ô roi, mon Seigneur ! ne m’avez-vous pas juré que Salomon, mon fils, régnerait après vous ? Pourquoi donc Adonias règne-t-il ? Pendant que vous parlerez encore, je surviendrai et j’appuierai ce que vous aurez dit. Bethsabée exécuta de point en point tout ce que lui avait dit Nathan ;.et comme elle était encore avec le roi, Nathan arriva ; et étant introduit en la présence de David, il lui dit : Ô roi , mon seigneur ! avez-vous ordonné qu’Adonias fût votre successeur , et qu’il s’assit sur votre trône ? Et ne m’avez-vous pas déclaré vous-même que ce serait Salomon qui régnerait avec vous ? En même temps il fit venir le grand prêtre Sadoc, et Banaïas, fils de Joïada , et les envoya avec le prophète Nathan , afin de sacrer Salomon pour roi d’Israel. Ils firent donc monter Salomon sur la mule du roi, et l’ayant conduit sur la fontaine de Gihon , ils le sacrèrent roi d’Israel avec de grandes réjouissances.

On ignore le temps et la manière de la mort de Nathan. Les Paralipomènes (1 Chroniques 29.29) nous apprennent que Gad et Nathan avaient écrit l’histoire de David. Les mêmes prophètes avaient aussi réglé avec David l’ordre et la disposition des ministres du temple (2 Chroniques 25.9). Enfin Nathan et Ahias de Silo avaient écrit l’hisfoire de Salomon (2 Chroniques 9.29). On trouve, sous le règne de Salomon, un Azarias, fils de Nathan (1 Rois 4.5) , qui avait un emploi considérable à la cour de ce prince ; niais on ne sait s’il était fils du prophète Nathan.

Saint Épiphane, dans la Vie des prophètes, raconte une histoire tirée de quelque livre apocryphe, qui portait que Nathan, ayant su par révélation que David devait tomber dans l’adultère, se mit en chemin pour aller promptement à Jérusalem, afin de l’en détourner ; mais que le démon l’arrêta , en mettant devant lui un mort tout nu au milieu du chemin. Nathan se crut obligé de lui donner la sépulture , et pendant ce temps là David commit le crime dont on a parlé. Eupolème , dans Eusèbe, fait de Nathan un ange du Seigneur, lorsqu’il dit que l’ange nommé Dianathan dit à David que Dieu n’agréait pas que cc fût lui qui lui bâtît un temple.

Nathan (3)

Père d’lgaal (2 Samuel 23.36). Il est nominé Nathan , frère de Joël (1 Chroniques 11.38).

Nathan (4)

Père de Zabud , prêtre (1 Rois 4.5).

Nathan (5)

Père d’Azarias (1 Rois 4.5)

Nathan (6)

Fils d’Ethéï et père de Zabad, de la race de Caleb (1 Chroniques 4.36).

Nathan (7)

Frère de Joël (1 Chroniques 11.38), un des braves de l’armée de David. C’est le même que Nathan, père d’Igaal (2Sa. 23.36), [auquel un article est déjà consacré ci-dessus].

Nathan (8)

Un des principaux des Juifs qui revinrent de Babylone avec Esdras , et qui furent envoyés par lui vers Eddo , afin qu’il leur donnât des Nathinéens pour le service du temple (Esd. 8.16).