Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Naphte
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet Westphal

Ou Naphta, sorte de bitume qui se trouve aux environs de Babylone. Daniel (Daniel 3.46) dit que l’on alluma la fournaise où l’on devait jeter Misach, Sidrach et Abdénago avec du naphte, de la poix, et d’autres matières combustibles. On croit que Noé se servit de naphte ou de bitume, pour enduire l’arche (Genèse 6.14), et que les murs de la tour de Babel étaient liés avec un mortier, où il entrait beaucoup de naphte (Genèse 11.3). On assure que le naphte est si subtil , et si disposé à s’enflammer, qu’il attire eu quelque sorte le feu, lorsqu’on l’en approche à une certaine distance. Strabon dit qu’on ne peut l’éteindre avec de l’eau commune. Pline raconte que Médée brûla une femme contre laquelle elle avait conçu de la jalousie, en lui donnant une couronne abreuvée de naphte, qui s’enflamma aussitôt qu’elle s’approcha de l’autel pour sacrifier.

Le naphte est une espèce de pétrole ou fruit de roche, qui se trouve en divers endroits du monde , tantôt d’une couleur, tantôt d’une autre, selon la nature du rocher, ou de la terre qui le produit ; tantôt plus liquide, et tantôt moins ; toujours fort inflammable, sulfureux, gluant. Le nom de naphte dérive du Chaldéen, ou de l’Hébreu Noph ou Noph, stillare, découler, parce qu’il coule et dégoutte comme un bitume, dit Pline ; on en tire grande quantité de certaines sources qui sont proche la ville de Hit en Chaldée. On en trouve aussi beaucoup dans les montagnes de Farganah dans la province de Transoxane. Les Turcs, pour distinguer le naphte de la poix, l’appellent du mastic noir. Il y a une autre espèce de naphte qu’on appelle pierreuse, naphta petrœa, parce qu’elle coule des rochers. On en trouve dans le duché de Modène, qui découle d’une roche située dans une certaine montagne. Il yen a aussi aux environs de Raguse, et même en plusieurs provinces de France, comme en Auvergne, etc. Le naphte de France est mou comme la poix, liquide, noir, de mauvaise odeur. Celui d’Italie est une espèce de pétrole, ou une huile claire, tantôt blanche, tantôt rouge, tantôt jaune, tantôt verte, tantôt noire lsaac Vossius a écrit une dissertation sur le naphte ancien et moderne.