Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Nabo
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Nabo (1)

Ou Nébo, ville dans la tribu de Ruben (Nombres 32.3-38). Comme elle était au voisinage du pays de Moab, les Moabites s’en rendirent inaltres ; et du temps de Jérémie, elle était à eux (Jérémie 48.1).

Nabo (2)

Ou Nébo, ville de Juda. Voyez (Esdras 2.29 ; 10.43 Néhémie 7.33). C’est apparemment le village de Nabau, à huit milles d’Hébron, vers le midi, et qui était désert du temps d’Eusèbe et de saint Jérôme.

Nabo (3)

Ou Nébo

Montagne au delà du. Jourdain, Où Moïse mourut (Deutéronome 32.4-9). Voyez Nébo.

Nabo (4)

Idole des Babyloniens. Confractus est Bel, contritus est Nabo, dit Isaïe (Isaïe 46.2). Le nom de Nabo vient d’une racine qui signifie prophétiser, et peut signifier un oracle. Il y a quelque apparence que Bel et Nébo ne sont qu’une même divinité, et qu’Isaïe a mis Bel et Nébo comme synony, nies. Le Dieu Bel était l’oracle des Babyloniens. [Voyez Bel paragraphe 9] Le nom de Nabo se remarque dans la composition des noms de plusieurs princes de Babylone, Nabonassar, Nabuchodonosor, Nabuzardan, Nabusesban, etc. Les Septante au lieu de Nabo, lisent Dagon. Les Chaldéens adoraient un dieu nommé Odacon.