Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Medad
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet Westphal Bost

Medad, et Eldad, ou Eldam et Modal. Ces deux hommes étaient du nombre de ceux que Dieu avait remplis de son esprit, pour aider Moïse dans la conduite du peuple (Nombres 11.29-30). Ces deux hommes étant demeurés dans le camp, et n’étant pas allés au tabernacle de l’alliance avec les autres, pour y recevoir l’Esprit de Dieu, ne laissèrent pas de s’en trouver remplis ; en sorte qu’ils prophétisaient au milieu du camp. Aussitôt un jeune homme, que les Juifs croient être Gersom, fils de Moïse, accourut et lui dit : Eldad et Médad prophétisent dans le camp. Josué prit la parole et dit à Moïse ; Mon seigneur, empéchez-les. Mais Moïse lui répondit : Pourquoi avez-vous de la jalousie pour moi ? Plût à Dieu que tout le peuple prophétisât et fût rempli de l’Esprit de Dieu ! Les Juifs avancent qu’Eldad et Médad étaient frères utérins de Moïse, et fils de Jocabed et d’Etizaphan. D’autres veulent qu’Amram, père de Moïse, ayant répudié Jocabed, épousa une autre femme, dont il eut Eldad et Médad. Saint Jérôme dit qu’ils demeurèrent dans le camp par un esprit d’humilité et se croyant indignes de l’honneur qu’on leur voulait faire. Quelque ancien imposteur avait composé un livre sous le nom d’Eldad et Médad, dont on trouve un fragment dans Hermas : Le Seigneur est près de ceux qui se convertissent, comme il est écrit dans Heldam et Modal, qui ont prophétisé au peuple dans le désert. Les rabbins sont partagés sur le sujet de leurs prophéties. Les uns disent qu’ils prophétisaient sur Gog et Magog ; les autres, sur les cailles que les Israélites devaient bientôt recevoir ; et les autres, qu’ils prédisaient la mort de Moïse, et que Josué deviendrait chef de tout Israël.