Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Hanon
Dictionnaire encyclopédique de la Bible de Augustin Calmet

Fils de Naas, roi des Ammonites, est fort connu dans l’Écriture par l’insulte qu’il fit aux ambassadeurs de David, qui l’étaient venus complimenter sur la mort de Naas, son père. Hanon, ayant écouté quelques mauvais conseillers qui lui dirent que David n’avait en vue que de découvrir les endroits les plus faibles du pays, pour ensuite l’attaquer avec avantage (2 Samuel 10 ; 1 Chroniques 19), fit couper les habits des ambassadeurs jusqu’à la moitiéducorps, et leur fit raser la barbe, et les renvoya de cette sorte. David, irrité d’un procédé si indigne, déclara la guerre aux Ammonites, et envoya contre eux Joab avec l’élite de ses troupes. Les Ammonites avaient fait venir du secours de la Syrie et de delà l’Euphrate ; mais Joab, ayant donné une partie de l’armée à son frère Abisaï, attaqua les Syriens, pendant qu’Abisaï attaquait les Ammonites. Ils vainquirent des deux côtés, et dissipèrent tout ce qui se trouva devant eux. David, ayant reçu ces nouvelles, passa lui-même le Jourdain avec le reste de ses troupes, et battit les Syriens en bataille rangée.

L’année suivante, la guerre continua contre les Ammonites (2 Samuel 11 ; 2 Samuel 12). David envoya Joa b pour faire le siège de Rabbath, capitale des Ammonites. Ce fut pendant ce siège que ce prince tomba dans l’adultère avec Bethsabée, et qu’il fit tuer Urie par le glaive des enfants d’Ammon. Lorsque la ville fut réduite aux abois, Joab en donna avis à David, qui vint avec le reste d’Israël, prit la ville, fit périr les habitants sous le tranchant des couteaux et sous des trainoirs, et emporta un très-grand butin. Il en usa de même envers les autres villes des Ammonites.