Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 58.6

Esaïe 58.6 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Le jeûne que j’approuve n’est-ce pas plutôt celui-ci ? Rompez les chaînes de l’impiété, déchargez de tous leurs fardeaux ceux qui en sont accablés ; renvoyez libres ceux qui sont opprimés par la servitude, et brisez tout ce qui charge les autres.
MARN’est-ce pas plutôt ici le jeûne que j’ai choisi, que tu dénoues les liens de la méchanceté ; que tu délies les cordages du joug, que tu laisses aller libres ceux qui sont foulés ; et que vous rompiez tout joug ?
OSTN’est-ce pas plutôt ici le jeûne auquel je prends plaisir, qu’on dénoue les liens de la méchanceté, qu’on délie les courroies du joug, qu’on renvoie libres les opprimés, et que tout joug soit brisé ?
CAHVoici, c’est là un jeûne que je préfère : Ouvrir les nœuds de la méchanceté, détacher les liens de l’assujettissement, renvoyer libres les opprimés et briser chaque joug.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRVoici le jeûne que j’aime : c’est qu’on délie les chaînes de l’impiété, qu’on fasse tomber les courroies du joug, qu’on affranchisse les opprimés et que vous enleviez toute sorte de joug ;
LAUN’est-ce pas ici le jeûne dans lequel je me complais{Ou que je choisis.} qu’on délie les cordes de la méchanceté, qu’on fasse tomber les courroies du joug, et qu’on renvoie libres ceux qui sont foulés, et que vous rompiez tous les jougs ?
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYN’est-ce pas ici le jeûne que j’ai choisi, qu’on rompe les chaînes de l’iniquité, qu’on fasse tomber les liens du joug, et qu’on renvoie libres les opprimés, et que vous brisiez tout joug ?
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANN’est-ce pas ici le jeûne qui me plaît : qu’on détache les chaînes injustes, qu’on délie les nœuds du joug, qu’on renvoie libres les opprimés et que vous brisiez toute sorte de joug ?
ZAKMais voici le jeûne que j’aime : c’est de rompre les chaînes de l’injustice, de dénouer les liens de tous les jougs, de renvoyer libres ceux qu’on opprime, de briser enfin toute servitude ;
VIGLe jeûne que j’approuve n’est-il pas plutôt celui-ci ? Détache les chaînes de l’impiété, décharge les fardeaux accablants, renvoie libres ceux qui sont opprimés, et brise tout fardeau ;[58.6 Les faisceaux ; tout ce qui gêne, pèse.]
FILLe jeûne que J’approuve n’est-il pas plutôt celui-ci? Détache les chaînes de l’impiété, décharge les fardeaux accablants, renvoie libres ceux qui sont opprimés, et brise tout fardeau;
LSGVoici le jeûne auquel je prends plaisir : Détache les chaînes de la méchanceté, Dénoue les liens de la servitude, Renvoie libres les opprimés, Et que l’on rompe toute espèce de joug ;
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRALe jeûne que je choisis ne consiste-t-il pas en ceci : détacher les chaînes injustes, délier les nœuds du joug, renvoyer libres les opprimés, briser toute espèce de joug ?
BPCN’est-ce pas ceci le jeûne que j’aime : - ouvrir les chaînes injustes, délier les liens du joug, - renvoyer libres les opprimés, briser tout joug ?
JERN’est-ce pas plutôt ceci, le jeûne que je préfère : défaire les chaînes injustes, délier les liens du joug ; renvoyer libres les opprimés, et briser tous les jougs ?
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGVoici le jeûne auquel je prends plaisir : Détache les chaînes de la méchanceté, Dénoue les liens de la servitude, Renvoie libres les opprimés, Et que l’on rompe toute espèce de joug ;
CHUN’est-ce pas cela le jeûne que je choisis : ouvrir les nœuds du crime, délier les faisceaux de l’entrave, renvoyer libres les opprimés ; et chaque entrave, que vous la désagrégiez ?
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPVoici le jeûne qui m’est agréable: détacher les chaînes injustes, défaire les liens du joug, renvoyer libres les opprimés et briser tous les jougs.
S21Voici le genre de jeûne que je préconise : détacher les chaînes dues à la méchanceté, dénouer les liens de l’esclavage, renvoyer libres ceux qu’on maltraite. Mettez fin aux contraintes de toute sorte !
KJFN’est-ce pas le jeûne que j’ai choisi? De dénouer les liens de la méchanceté, de délier les fardeaux lourds, de renvoyer libres les opprimés, et que vous brisiez tout joug?
LXXοὐχὶ τοιαύτην νηστείαν ἐγὼ ἐξελεξάμην λέγει κύριος ἀλλὰ λῦε πάντα σύνδεσμον ἀδικίας διάλυε στραγγαλιὰς βιαίων συναλλαγμάτων ἀπόστελλε τεθραυσμένους ἐν ἀφέσει καὶ πᾶσαν συγγραφὴν ἄδικον διάσπα.
VULnonne hoc est magis ieiunium quod elegi dissolve conligationes impietatis solve fasciculos deprimentes dimitte eos qui confracti sunt liberos et omne onus disrumpe
BHSהֲלֹ֣וא זֶה֮ צֹ֣ום אֶבְחָרֵהוּ֒ פַּתֵּ֨חַ֙ חַרְצֻבֹּ֣ות רֶ֔שַׁע הַתֵּ֖ר אֲגֻדֹּ֣ות מֹוטָ֑ה וְשַׁלַּ֤ח רְצוּצִים֙ חָפְשִׁ֔ים וְכָל־מֹוטָ֖ה תְּנַתֵּֽקוּ׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !