×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
1 Samuel 1.16

1 Samuel 1.16 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Ne croyez pas que votre servante soit comme l’une des filles de Bélial : car il n’y a que l’excès de ma douleur et de mon affliction qui m’ait fait parler jusqu’à cette heure.
MARNe mets point ta servante au rang d’une femme qui ne vaille rien ; car c’est dans la grandeur de ma douleur et de mon affliction que j’ai parlé jusqu’à présent.
OSTNe prends pas ta servante pour une femme méprisable ; car c’est dans l’excès de ma douleur et de mon affliction que j’ai parlé jusqu’à présent.
CAHNe prends pas ton esclave pour une femme dissolue, car c’est de grande tristesse et de chagrin que j’ai parlé jusqu’à présent.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRNe mets pas ta servante au rang des femmes viles ; c’est sous le poids de ma pensée et de mon chagrin que j’ai parlé jusqu’ici.
LAUNe mets pas ton esclave au rang des filles de Bélial ; car c’est dans la grandeur de ma plainte et de mon irritation que j’ai parlé jusqu’à présent.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYNe mets pas ta servante au rang d’une fille de Bélial ; car c’est dans la grandeur de ma plainte et de mon chagrin que j’ai parlé jusqu’à présent.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANNe prends pas ta servante pour une femme de rien, car c’est dans l’excès de ma douleur et de mon affliction que j’ai parlé jusqu’ici.
ZAKNe prends pas ta servante pour une femme perverse car c’est l’excès de mes griefs et de ma douleur qui m’a fait parler si longtemps. ”
VIGNe croyez pas que votre servante soit comme l’une des filles de Bélial ; car il n’y a que l’excès de ma douleur et de mon affliction qui m’ait fait parler jusqu’à cet instant.[1.16 Bélial. Voir Deutéronome, 13, 13.]
FILNe croyez pas que votre servante soit comme l’une des filles de Bélial; car il n’y a que l’excès de ma douleur et de mon affliction qui m’ait fait parler jusqu’à cet instant.
LSGNe prends pas ta servante pour une femme pervertie, car c’est l’excès de ma douleur et de mon chagrin qui m’a fait parler jusqu’à présent.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRANe prends pas ta servante pour une femme de Bélial, car c’est dans l’excès de ma peine et de ma douleur que j’ai parlé jusqu’ici. »
BPCNe prends pas ta servante pour une femme pervertie, car c’est par l’excès de ma peine et de ma douleur que j’ai parlé jusqu’à présent.”
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGNe prends pas ta servante pour une femme pervertie, car c’est l’excès de ma douleur et de mon chagrin qui m’a fait parler jusqu’à présent.
CHUTu ne donneras pas à ta servante les faces d’une fille de Belia’al. Oui, j’ai parlé jusque-là dans l’excès de mon effusion et de mon irritation. »
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPNe prends pas ta servante pour une femme de rien: si je me suis tellement attardée à prier, c’est parce que ma souffrance et mon chagrin sont grands.”
S21Ne prends pas ta servante pour une femme légère, car c’est le trop-plein de ma douleur et de mon chagrin qui m’a fait parler jusqu’à présent. »
KJFNe prends pas ta servante pour une fille de Bélial; car c’est dans l’excès de ma douleur et de mon affliction que j’ai parlé jusqu’à présent.
LXXμὴ δῷς τὴν δούλην σου εἰς θυγατέρα λοιμήν ὅτι ἐκ πλήθους ἀδολεσχίας μου ἐκτέτακα ἕως νῦν.
VULne reputes ancillam tuam quasi unam de filiabus Belial quia ex multitudine doloris et maeroris mei locuta sum usque in praesens
BHSאַל־תִּתֵּן֙ אֶת־אֲמָ֣תְךָ֔ לִפְנֵ֖י בַּת־בְּלִיָּ֑עַל כִּֽי־מֵרֹ֥ב שִׂיחִ֛י וְכַעְסִ֖י דִּבַּ֥רְתִּי עַד־הֵֽנָּה׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !