×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Juges 9.49

Juges 9.49 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Juges 9.49  Et ils coupèrent chacun une branche, et suivirent Abimélec ; ils placèrent les branches contre la forteresse, et l’incendièrent avec ceux qui y étaient. Ainsi périrent tous les gens de la tour de Sichem, au nombre d’environ mille, hommes et femmes.

Segond dite « à la Colombe »

Juges 9.49  Et tout le peuple coupa chacun une branche, et ils suivirent Abimélek ; ils placèrent les branches contre la cave ; ils incendièrent la cave avec ceux qui s’y trouvaient. Ainsi périrent tous les gens de la citadelle de Sichem, au nombre d’environ mille, hommes et femmes.

Nouvelle Bible Segond

Juges 9.49  Chaque homme de la troupe coupa une branche, et tous suivirent Abimélek ; ils placèrent les branches contre la cave et y mirent le feu, incendiant la cave avec ceux qui s’y trouvaient. Ainsi moururent tous les gens de la citadelle de Sichem, au nombre d’environ mille, hommes et femmes.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Juges 9.49  Et ils coupèrent chacun une branche, et suivirent Abimélec ; ils placèrent les branches contre la forteresse, et l’incendièrent avec ceux qui y étaient. Ainsi périrent tous les gens de la tour de Sichem, au nombre d’environ mille, hommes et femmes.

Segond 21

Juges 9.49  Ils coupèrent chacun une branche et suivirent Abimélec. Puis ils placèrent les branches contre la forteresse et l’incendièrent avec ceux qui s’y trouvaient. C’est ainsi que tous les occupants de la citadelle de Sichem moururent. Ils étaient un millier, hommes et femmes.

Les autres versions

Bible du Semeur

Juges 9.49  Chacun coupa sa branche et suivit Abimélek. Ils allèrent entasser ces branches autour de la crypte du temple et l’incendièrent avec tous ceux qui s’y trouvaient. Ainsi périrent aussi tous les habitants de Migdal-Sichem : un millier d’hommes et de femmes.

Traduction œcuménique de la Bible

Juges 9.49  Tous les hommes de la troupe coupèrent chacun une branche et suivirent Abimélek. Puis ils entassèrent les branches contre la grotte et ils mirent le feu à la grotte sur ceux qui s’y trouvaient. Ainsi moururent également tous les habitants de Migdal-Sichem, environ mille hommes et femmes.

Bible de Jérusalem

Juges 9.49  Tous ses gens se mirent donc à couper chacun une branche, puis ils suivirent Abimélek et, entassant les branches sur la crypte, ils la brûlèrent sur ceux qui s’y trouvaient. Tous les habitants de Migdal-Sichem périrent aussi, environ mille hommes et femmes.

Bible Annotée

Juges 9.49  Et tous les hommes de sa troupe coupèrent aussi chacun sa branche et suivirent Abimélec, et ils placèrent les branches sur la forteresse et brûlèrent la forteresse sur eux. Et tous les gens de la tour de Sichem périrent aussi, mille environ, hommes et femmes.

John Nelson Darby

Juges 9.49  Et tout le peuple aussi coupa chacun sa branche ; et ils suivirent Abimélec, et mirent les branches contre le donjon, et ils brûlèrent par le feu le donjon sur eux. Et tous les hommes de la tour de Sichem moururent aussi, un millier d’hommes et de femmes.

David Martin

Juges 9.49  Chacun donc de tout le peuple coupa une branche, et ils suivirent Abimélec, et mirent [ces branches] tout autour du fort, et y ayant mis le feu, ils brûlèrent le fort. Et toutes les personnes de la Tour de Sichem moururent, au nombre d’environ mille, tant hommes que femmes.

Osterwald

Juges 9.49  Ils coupèrent donc chacun une branche, et suivirent Abimélec ; et ils placèrent les branches contre le fort, et y ayant mis le feu, ils brûlèrent le fort. Tous les gens de la tour de Sichem moururent ainsi, au nombre d’environ mille, tant hommes que femmes.

Auguste Crampon

Juges 9.49  Et tous les gens aussi coupèrent chacun une branche et suivirent Abimélech ; ils placèrent les branches contre la forteresse, et ils la livrèrent au feu avec ceux qu’elle renfermait. Et tous les gens de la tour de Sichem périrent aussi, mille environ, hommes et femmes.

Lemaistre de Sacy

Juges 9.49  Ils coupèrent donc tous à l’envi des branches d’arbres, et suivirent leur chef ; et environnant cette forteresse, ils y mirent le feu, qui y prit d’une telle force, que mille personnes, tant hommes que femmes, qui demeuraient dans cette tour de Sichem, y furent tous étouffés par le feu ou par la fumée.

André Chouraqui

Juges 9.49  Tout le peuple tranche aussi l’homme son branchage. Ils vont derrière Abimèlèkh et les mettent contre le donjon. Ils brûlent sur eux le donjon par le feu. Tous les hommes de la tour de Shekhèm meurent aussi, environ mille hommes et femmes.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Juges 9.49  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Juges 9.49  וַיִּכְרְת֨וּ גַם־כָּל־הָעָ֜ם אִ֣ישׁ שֹׂוכֹ֗ה וַיֵּ֨לְכ֜וּ אַחֲרֵ֤י אֲבִימֶ֨לֶךְ֙ וַיָּשִׂ֣ימוּ עַֽל־הַצְּרִ֔יחַ וַיַּצִּ֧יתוּ עֲלֵיהֶ֛ם אֶֽת־הַצְּרִ֖יחַ בָּאֵ֑שׁ וַיָּמֻ֜תוּ גַּ֣ם כָּל־אַנְשֵׁ֧י מִֽגְדַּל־שְׁכֶ֛ם כְּאֶ֖לֶף אִ֥ישׁ וְאִשָּֽׁה׃ פ

Versions étrangères

New Living Translation

Juges 9.49  So each of them cut down some branches, following Abimelech's example. They piled the branches against the walls of the temple and set them on fire. So all the people who had lived in the tower of Shechem died, about a thousand men and women.