Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Juges 6.38

Juges 6.38 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Ce que Gédéon avait proposé, arriva. Car s’étant levé de grand matin,il pressa la toison, et remplit une tasse de la rosée qui en sortit.
MAREt la chose arriva ainsi, car s’étant levé de bon matin le lendemain, et ayant pressé cette toison, il en fit sortir pleine une tasse d’eau de rosée.
OSTEt c’est ce qui arriva ; car le lendemain il se leva de bonne heure, et, ayant pressé la toison, il en fit sortir une pleine coupe d’eau de rosée.
CAHIl fut ainsi ; quand il se leva le matin, il pressa la toison et en exprima la rosée, un vase plein d’eau.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt ainsi arriva. Et le lendemain à son lever il pressa la toison et il en exprima toute une jatte d’eau.
LAUEt il arriva ainsi. Et le lendemain il se leva de bonne heure, et il pressa la toison, et il exprima la rosée de la toison, plein sa coupe d’eau.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt il arriva ainsi. Et il se leva de bonne heure le lendemain, et il pressa la toison et exprima la rosée de la toison, plein une coupe d’eau.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt il en fut ainsi ; et le lendemain, il se leva de bon matin, pressa la toison, et en fit sortir la rosée, une pleine coupe d’eau.
ZAKEt il en fut ainsi. En se levant le lendemain, Gédéon pressa la toison et, de la rosée qu’il en exprima, il eut une pleine écuelle d’eau.
VIGCe que Gédéon avait proposé arriva. Car, s’étant levé de grand matin, il pressa la toison, et remplit une coupe de la rosée qui en sortit.
FILCe que Gédéon avait proposé arriva. Car, s’étant levé de grand matin, il pressa la toison, et remplit une coupe de la rosée qui en sortit.
LSGEt il arriva ainsi. Le jour suivant, il se leva de bon matin, pressa la toison, et en fit sortir la rosée, qui donna de l’eau plein une coupe.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAEt il arriva ainsi. Le jour suivant, s’étant levé de bon matin, il pressa la toison, et en fit sortir la rosée, plein une coupe d’eau.
BPCIl en fut ainsi : se levant le lendemain, il pressa la toison, emplissant d’eau un basin.
JEREt il en fut ainsi. Gédéon se leva le lendemain de bon matin, il pressa la toison et, de la toison, il exprima la rosée, une pleine coupe d’eau.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGEt il arriva ainsi. Le jour suivant, il se leva de bon matin, pressa la toison, et en fit sortir la rosée, qui donna de l’eau plein une coupe.
CHUEt c’est ainsi. Il se lève le lendemain de grand matin. Il presse la toison et exprime la rosée de la toison, un plein bol d’eau.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPC’est ce qui arriva. Quand il se leva de bon matin, il pressa la toison et il fit égoutter la rosée, de quoi remplir une coupe.
S21Et cela se passa ainsi. Le lendemain, il se leva de bonne heure, pressa la peau de mouton et en fit sortir la rosée. Elle donna une coupe pleine d’eau.
KJFEt c’est ce qui arriva; car le lendemain il se leva de bonne heure, et, ayant pressé la toison, il en fit sortir une pleine coupe d’eau de rosée.
LXXκαὶ ἐγένετο οὕτως καὶ ὤρθρισεν Γεδεων τῇ ἐπαύριον καὶ ἀπεπίασεν τὸν πόκον καὶ ἀπερρύη ἡ δρόσος ἐκ τοῦ πόκου πλήρης λεκάνη ὕδατος.
VULfactumque est ita et de nocte consurgens expresso vellere concam rore conplevit
BHSוַיְהִי־כֵ֕ן וַיַּשְׁכֵּם֙ מִֽמָּחֳרָ֔ת וַיָּ֖זַר אֶת־הַגִּזָּ֑ה וַיִּ֤מֶץ טַל֙ מִן־הַגִּזָּ֔ה מְלֹ֥וא הַסֵּ֖פֶל מָֽיִם׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !